Matin Première

Ma vie demain : " Je pensais que mes enfants avaient changé. Mais non, c'est moi qui ai changé ! "

Ma vie demain : « Je pensais que mes enfants avaient changé. Mais non, c’est moi qui ai changé ! »"
Ma vie demain : « Je pensais que mes enfants avaient changé. Mais non, c’est moi qui ai changé ! »" - © Tous droits réservés

Comment la pandémie a-t-elle modifié nos vies ? Des journalistes des Médias Francophones Publics (MFP) rencontrent des citoyens dont la vie a été bousculée par la crise sanitaire et vous propose d’écouter leur rencontre dans la série " Ma vie demain". Certains ont quitté leur boulot. D’autres ont changé d’orientation. D’autres encore se sont engagés. La crise les a contraints à se réinventer. Reportages au Canada, en Suisse, France, Belgique, mais aussi en Inde, Corée du Sud, Australie ou encore au Mali. Une série d’été des MFP.

 


Le travail d’Alexandre Follonier est pour le moins prenant. Il est contrôleur aérien. Quand survient la crise, il est davantage à la maison et redécouvre ses deux ados de 13 et 14 ans. Il sent un changement, une relation plus forte. Mais avec le déconfinement et la reprise des cours, ses enfants retrouvent leur vie d’avant. Alexandre, lui, ne veut pas que tout redevienne comme avant. Il veut que sa vie d’après débouche sur un meilleur équilibre entre sa vie privée et son travail. Une prise de conscience qui l’a conduit à réduire son temps de travail.

Un reportage de Dominique Choffat.
 


Episode 1 : Sophie Loridon : quitter la ville afin de s’occuper elle-même de la scolarité de sa fille

Episode 2 : Hélène Touati : un conseil en freelance à la musique, de Paris à l’Espagne

Episode 3 : Maxime Billen : rebondir professionnellement après la crise

Episode 4 : La famille Pernet-Oggier : l’école à la maison

Episode 5 : Pascal Viglino : des concerts à domicile 

Episode 6 : Alexandre Follonier : se recentrer sur sa famille

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK