Matin Première

Le Journal des Solidarités : soutenir la culture

Le Journal des Solidarités : soutenir la culture
Le Journal des Solidarités : soutenir la culture - © Tous droits réservés

Ces derniers jours, plusieurs belles initiatives se mettent en place pour faire face à la crise sanitaire traversée en Belgique et au confinement imposé. Chaque matin, nous relayons donc ces élans de solidarité, ces actions citoyennes qui permettent à chacune et à chacun de mettre la main à la pâte à son échelle au cœur de cette situation exceptionnelle. Depuis le début du confinement, plus de 10.000 événements culturels ont été annulés ou reportés en Belgique, ce qui représente un énorme manque à gagner pour le secteur. Anne-Sophie Bruyndonckx nous partage donc 4 idées pour aider la culture.

#Jegardemaplace

Lancé sur Twitter par Emilie Delorme, nouvelle directrice du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, l’idée derrière ce hashtag est de ne pas chercher à sa faire rembourser les places de concerts ou spectacles annulés achetées avant les mesures de confinement. Ce don aux salles de spectacles et de concerts qui subissent des pertes énormes permet de limiter un peu les dégâts. Certaines organisations culturelles, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège par exemple, envisagent de créer un fonds de soutien aux artistes avec cet argent.

#Play Local

On a rarement eu autant de temps pour écouter de la musique. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir et soutenir des artistes locaux ? La campagne Play Local a été lancée par La Belgian Entertainment Association, soutenue par Sabam for Culture et l’ensemble du secteur musical.  En écoutant des artistes belges sur des plateformes comme Spotify ou Deezer, vous leur permettez de toucher des droits d’auteur dont ils ont grand besoin en ce moment. Pour faciliter l’accès à la musique de ces artistes " locaux ", des playlists ont été créées sur ces sites de streaming. Il vous suffit de taper " play local " dans l’outil de recherche pour y accéder.

Culture (en) Quarantaine

Les coordinateurs du projet rassemblent sur cette page Facebook une série d’initiatives culturelles pour leur donner de la visibilité. Ils invitent donc les artistes à livrer une performance en direct, l’occasion de demander au public de les soutenir et de les suivre sur les réseaux sociaux. Chaque jour, un programme est proposé avec les différents événements qui auront lieu : hier midi, Stéphane Ginsburgh, pianiste, donnait un concert sur son toit. A 20h, c’était les notes du carillon du beffroi de Mons qui était relayées par la page Facebook. Bref si vous êtes en manque de culture et d’échanges, c’est l’endroit parfait.

Sur un même thème, le site Music is alive compile les nombreux " lives de salon " de chanteurs connus. Vous pouvez y retrouver, entre autres, Jean-Louis Aubert, Benjamin Biolay ou Patty Smith.

#CultureTogether

Imaginé par les agences Movietown et Be.culture, le hashtag circule sur Instagram. Le principe est simple, les organisateurs d’événements, festivals et expositions vous racontent en vidéo ce qu’ils auraient dû vous proposer si le chacun chez soi n’était pas de mise et vous offrent parfois des alternatives virtuelles.

 

Et ça, c'est cadeau

Et si vous pouvez venir en aide au milieu culturel, la culture est aussi un soutient précieux en cette période. De plus en plus d’institutions culturelles proposent des accès gratuits à certains contenus : 

  • Librel.be, le portail numérique des libraires francophones de Belgique offre en ce moment certains livres en accès libre.
  • Le Théâtre Royal de La Monnaie a mis en ligne 7 de ses productions, disponibles jusqu’à la fin des vacances de Pâques.
  • La plateforme Arte Concert offre plein de concerts et de documentaires sur la musique.
  • Le musée Bozar vous propose des visites étonnantes et des interviews sur son site.

(Ré)écoutez le Journal des Solidarités

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK