Matin Première

"La boulette", une certaine vision de la France

En 2006, Diam’s cartonne avec son titre "La boulette" dans lequel elle donne sa vision de la vie et de la France. La rappeuse écrit cette chanson suite aux émeutes qui ont secoué la France d’octobre à novembre 2005


En 2006, la France se lance dans une campagne électorale et pour la 1ere fois, une femme brigue le mandat de président, Ségolène Royale. Son adversaire, le futur président de la République, Nicolas Sarkozy est alors Ministre de l’Intérieur. Cette même année, la rappeuse Diam’s cartonne avec son titre La boulette qui paraît sur l’album " Dans ma bulle ".  Dans chaque disque, la chanteuse glisse un petit carton. Elle invite ses fans à s’inscrire sur les listes électorales et à voter car dit-elle " c’est la seule arme, le seul moyen légal qu’ont les jeunes des banlieues pour se faire entendre ". Mélanie Georgiades, alias Diam’s écrit aussi cette chanson suite aux émeutes qui vont secouer l’Hexagone dans plus de 300 communes, du 27 octobre au 17 novembre 2005. Voitures en feu, bâtiments brûlés, 3 semaines de violences urbaines qui vont choquer la France et les médias étrangers qui parlent alors d’insurrection.

 

Les temps chantent nous plongent en musique dans une époque qui fait encore écho aujourd’hui. Cécile Poss se penche sur le contexte de création d’une chanson, les paroles d’un titre qui collent encore aujourd’hui à l’actualité ou une période de l’histoire illustrée par les musiques composées à ce moment-là.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK