Matin Première

Confinement - Des bonshommes en bois customisés mis aux enchères pour la bonne cause

Des bonshommes en bois customisés pour Infirmiers de Rue
3 images
Des bonshommes en bois customisés pour Infirmiers de Rue - © Facebook Mille Petits Bonshommes

Ces dernières semaines, plusieurs belles initiatives se mettent en place pour faire face à la crise sanitaire traversée en Belgique et au confinement imposé. Chaque matin, un journaliste relaie ces élans de solidarité, ces actions citoyennes qui permettent à chacune et à chacun de mettre la main à la pâte à son échelle au cœur de cette situation exceptionnelle. Aujourd’hui, il est question de mille mystérieux petits bonshommes en bois mis aux enchères pour Infirmiers de Rue.

Deuxième vie pour les bonshommes

L’histoire commence avant le confinement et l’arrivée du Covid-19. Cédric Gérard, un restaurateur bruxellois, achète dans une brocante mille petits bonshommes articulés en bois, généralement utilisés comme modèles pour les dessinateurs. Au début, il a pour projet de s’en servir dans une opération publicitaire de son établissement, mais l’épidémie de Coronavirus survient et toutes les activités sont suspendues. Cédric entend alors un de ses amis, travailleur chez Infirmiers de Rue, déplorer le manque de moyens de l’ASBL par rapport à leurs besoins grandissants. Il décide d’agir en ressortant son millier de bonshommes en bois pour organiser une collecte de fonds.

L’action d’Infirmiers de Rue

L’ASBL Infirmiers de Rue va tous les jours à la rencontre des personnes sans-abris, très vulnérables notamment sur le plan sanitaire. À l’heure actuelle, les besoins de l’organisation ont explosé puisque les travailleurs doivent expliquer aux gens comment se protéger et prendre soin de leur santé avec les moyens du bord, vérifier les symptômes de chacun et les envoyer à l’hôpital le cas échéant. Pour cela, le nombre de maraudes a triplé et les équipes ont été renforcées par de nouveaux recrutements ou par la réorientation d’employés à domicile vers le terrain. Collaborateurs et bénéficiaires ont ainsi plus que jamais besoin de matériel de protection. De plus, la crise fait naître de nouvelles activités pour Infirmiers de Rue qui se charge désormais également d’apporter de la nourriture aux sans-abris.

Agir concrètement

Voilà pourquoi Cédric Gérard a imaginé une collecte de fonds un peu particulière : il met ses bonshommes à disposition des artistes, novices ou confirmés, afin qu’ils les customisent, les habillent et les transforment. Ils se chargeront ensuite de renvoyer leurs créations personnalisées avec quelques photos qui serviront à organiser une grande vente aux enchères. 167 statuettes en bois ont déjà été expédiées pour se refaire une beauté et tous les dons récoltés seront reversés à Infirmiers de Rue. Retrouvez toutes les informations sur la page Facebook et Instagram Mille Petits Bonshommes.

Pour rappel, la RTBF et CAP48 ont lancé l’opération "Confinés mais pas seuls" en s’associant à la plateforme ImpactDays pour favoriser l’entraide de proximité. Les personnes qui en ont besoin peuvent appeler le numéro gratuit 0800/711.37. L’inscription des volontaires se fait également via la plateforme et ce numéro.  

Si vous prenez connaissance d’élans de solidarité autour de vous, que vous organisez quelque chose ou que vous prévoyez de développer des actions citoyennes, une seule adresse : ensemble@rtbf.be.

(Ré)écoutez le Journal des Solidarités d'Hélène Maquet