Lettres à Jim Morrison : l'Histoire des Doors

Jim Morrison: Les Doors enregistrent leur première démo (Episode 6)


Nous sommes toujours à l’été 1965. Après deux semaines de répétitions, les Doors entrent en studio. Le groupe des frères Manzarek avait un contrat avec une maison de disques pour enregistrer un nouveau 45 tours. Le groupe utilise ce temps de studio pour enregistrer des démos de la nouvelle formation avec toi Jim, le batteur John Densmore et une bassiste, Patty Sullivan.

Tu enregistres ta voix pour la première fois le 2 septembre 1965 dans les studios World Pacific Jazz de Los Angeles. Tu as 21 ans.

 

Tu écriras plus tard : " Elvis avait une voix sexuellement mûre à 19 ans. La mienne retient encore le gémissement nasal d’un adolescent refoulé – grincements mineurs et furies. Un chanteur intéressant au mieux – un cri ou un chantonnement malade. Rien entre les deux. "

Six morceaux sont enregistrés ce jour-là. Ils sont tous basés sur des paroles originales que tu as écrites. Des paroles aux thèmes inhabituels qui reflètent ta vie après l’université. Ta vie sur le toit d’un building à observer les passants.

On y retrouve " Moonlight Drive ", la première chanson que tu as chantée à Ray Manzarek sur la plage. Une balade sur la plage au clair de lune qui ne se termine pas forcément bien.

Il y a " Hello, I Love You " où tu t’adresses à une magnifique jeune fille noire croisée dans la rue.

" Summer’s Almost Gone " est une chanson triste sur la fin de l’été et le retour de l’hiver.

Il y a aussi " My eyes have seen you " qui raconte l’histoire d’un voyeur qui épie une fille par la fenêtre.

" End of the Night " est un morceau inquiétant qui cite à la fois le titre du roman " Voyage au bout de la nuit " de l’écrivain français Louis-Ferdinand Céline et des vers du poète anglais William Blake. C’est le signe que tu veux t’ancrer dans le milieu littéraire.

Le dernier morceau de la démo s’intitule " Go Insane " et est peut-être le plus bizarre de tous. Il s’agit d’un aperçu expérimental de la folie. Une plongée dans un cerveau détraqué.

Go début - … go insane wow !

Plusieurs exemplaires de la démo sont gravés sur des disques d’acétate. Ray et sa compagne Dorothy et toi faites le tour des maisons de disques de Los Angeles pour leur faire écouter. Mais elles détestent toutes. Trop sombre, trop bizarre, trop différents.

Les deux frères de Ray Manzarek ne sont pas sûrs non plus de l’orientation prise par ce nouveau groupe. Ils abandonnent le projet et décident de reprendre des études.

A la fin du mois de septembre 1965, les Doors ne sont plus que trois : toi au chant, Manzarek aux claviers et Densmore à la batterie. Un peu court pour former un groupe de rock. Il vous faudrait au moins un guitariste. Ça tombe bien, John Densmore en connaît un. Un jeune homme fan de flamenco du nom de Robby Krieger.  

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK