Les Podcasts de La Première

Peter Pan, un petit garçon cruel ?


Nous vous emmenons vers un pays que vous avez tous visité étant petit : le pays imaginaire ! Venez retrouver ce bon vieux Capitaine Crochet, mais aussi Wendy, Jean, Michel, les enfants perdus, et bien sûr… Peter Pan, un petit garçon, plus complexe et plus cruel qu’il n’y parait. En route donc vers la deuxième étoile à droite, tout droit jusqu’au matin !

L'histoire

Il était une fois... dans une jolie demeure londonienne de Bloomsbury, trois enfants qui rêvaient d’aventure. Il y avait Wendy, l’ainée des enfants darling, rêveuse mais sage et responsable ; Jean, l’intello téméraire ; et Michel, le petit dernier, espiègle et attachant.

Tous les soirs, dans la nursery, Wendy racontait à Jean et Michel de fabuleuses histoires de pirates, d’indiens ou de sirènes. Au cœur de chacune de leurs aventures imaginaires, il était question d’un petit garçon espiègle et vêtu de feuilles. Il était le héros de tous leurs jeux d’enfants… Il s’appelait Peter Pan.

Mais ce que les enfants ne soupçonnaient pas, c’est que tous les soirs, assis sur le toit, caché derrière la fenêtre de la chambre, ce même Peter Pan venait écouter leurs histoires. Voyez-vous, Peter Pan adorait les histoires, surtout celles qui parlaient de lui !

Un soir, Monsieur et Madame Darling durent se rendre à un dîner chez un des collègues banquiers de Monsieur Darling. Ils laissèrent leurs trois enfants aux bons soins de la chienne Nana, qui était aussi la meilleure de toutes les nourrices à quatre pattes. Nana était une chienne Terre-neuve extrêmement attentionnée et professionnelle. Elle ne manquait jamais l’heure de la sortie de l’école, faisait couler l’eau du bain à une température parfaite, et savait quel sirop guérissait tel ou tel maux …

Alors que les trois enfants étaient enfin endormis dans la nursery, Peter Pan, suivi d’une petite lumière scintillante, apparu à la fenêtre de la chambre...

 

- Allez viens Clochette ! Entrons ! s’exclama Peter. Ils sont tous endormis. Aide-moi à retrouver mon ombre ! C’est Nana qui a réussi à l’attraper hier soir, et je ne sais pas du tout ce qu’elle a bien pu en faire… Bravo Clochette tu l’as trouvée !! Mais ce tiroir a l’air fermé à clé. Je vais devoir le forcer…

 

- Mais que se passe-t-il ici ? S’écria Wendy, réveillée de son sommeil par tout ce remue-ménage. Oh mais Peter, c’est bien toi ! Je savais que je te rencontrerai un jour ! Oh, tu es tout à fait comme je l’imaginais ! Je me présente, je suis Wendy, Angela, Moeira, Darling. Et voici mes deux frères qui dorment pour le moment : Jean et Michel. Oh mais Peter tu n’arriveras pas à recoller ton ombre avec du savon… Approche donc, je vais t’aider. Il faut la coudre sur toi, ça piquera un peu mais ce sera rapide…  

 

- J’avais oublié que les filles sont si bavardes… remarqua Peter. Et bien Wendy, Angela, je-ne sais-pas-quoi, moi je m’appelle Peter Pan, juste Peter Pan.

Wendy parvint à recoudre l’ombre de Peter.

- Où sont tes parents Peter ? demanda-t-elle.

- Oh, je n’ai pas de parents ! Je me suis enfuit du Parc de Kensington où ma mère m’emmenait quand j’étais bébé. Depuis, je vis au Pays Imaginaire, avec les garçons perdus…

- Le Pays Imaginaire ? Les garçons perdus ? 

- Oui c’est là que nous vivons ! Nous sommes sept garçons. Tous perdus ou tombés de notre poussette étant petits. Vois-tu Wendy, quand un bébé est perdu, s’il n’est pas réclamé dans les 7 jours, il atterrit au pays imaginaire, le pays où les enfants ne grandissent jamais.

- Sept garçons ? Mais il n’y a pas de fille perdue au pays imaginaire ?

- pfff, non, les filles sont bien trop malines pour tomber de leur landau ! Dis Wendy, j’aimerais que tu viennes avec moi au Pays imaginaire. Tu ferais une maman formidable pour nous les enfants perdus. Tu pourrais nous raconter des histoires et je te ferai vivre des aventures terribles. Venez donc tous les trois avec Michel et Jean.

- Oh Peter, j’aimerais tellement ! Répondit Wendy. Jean, Michel, réveillez-vous ! Peter Pan est là et nous partons de ce pas au pays imaginaire !

La sombre histoire de Peter Pan

La petite histoire

Peter Pan est l’œuvre de James Barrie, un écrivain écossais du début du XXème siècle. Pour créer le personnage de Peter Pan, on pense qu’il s’est inspiré du fils d’une amie, le petit Peter Lewelyn.

Mais une autre théorie voudrait qu’il ait créé ce personnage en mémoire de son grand frère David qui est mort à l’âge de 13 ans quand James n’avait lui-même que 6 ans. David était le fils préféré de la famille et pendant toute son enfance, le jeune James va essayer de remplacer son frère mort dans le cœur de sa mère, allant même jusqu’à porter ses vêtements.

 

Pour en savoir plus

 

►►► La sombre histoire de Peter Pan

►►► Et si Peter Pan n'était aussi gentil que çà ?

►►► Le mythe de Peter Pan ou l’angoisse du temps qui passe

 

 

Le syndrome de Peter Pan

Par la suite, cette peur de la mort sera un des thèmes forts et récurrents des écrits de James Barrie, en particulier dans Peter Pan. C’est le fameux " syndrome de Peter pan " qui a tant intéressé les psychanalystes… 

S'abonner au podcast

Pour ne rater aucun épisode, abonnez-vous au podcast. Vous pourrez conserver chaque épisode sur votre smartphone ou votre ordinateur, l’emporter sur votre baladeur numérique ou le graver sur un CD.

  • sur Auvio, cliquez sur le lien ci-dessous.
  • Sur Apple Podcasts si vous possédez un appareil Apple ou un PC ou sur Pocket Casts si vous possédez un appareil Android ou Apple : cliquez sur les boutons ci-dessous. Vous pourrez vous abonner et recevoir (si vous le désirez) une notification à l’arrivée de chaque nouveau contenu.
  • Sur les autres applications de podcast, cliquez sur le bouton Abonnez-vous via Flux RSS, copiez le lien qui apparaît et collez-le dans votre application podcast.

043fe8b32a4828f29146bd91f75ffbf 

vivacite_043fe8b32a4828f29146bd91f75ffbf vivacite_1e5364b3ba3307c77b451d0d3acf20c vivacite_5372578a3264a2571d74ac25955cc51

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK