Les Podcasts de La Première

Jim Morrison - Les Doors rencontrent les Beatles (Episode 22)


Après quelques répétitions au mois d’octobre, les Doors entrent en studio au mois de novembre 1968 pour commencer à enregistrer leur quatrième album. Vous changez une fois de plus d’ambiance parce que vous vous installez cette fois-ci dans les tout nouveaux studios de leur maison de disques Elektra sur La Cienaga Boulevard à Hollywood. Des studios payés essentiellement grâce à la vente des disques des Doors.

Vous retrouvez votre producteur habituel Paul Rothchild mais, après trois albums ensemble, il est peut-être temps de travailler différemment. Vous ne pouvez pas vous répéter indéfiniment. Et le producteur Paul Rothchild a une idée originale. Pourquoi ne pas enregistrer les Doors avec un orchestre ? Du rock et des cordes. Et des cuivres. Un peu comme les Beatles avec leur " Sergent Pepper " un an plus tôt.

 

D’ailleurs, le Beatle George Harrison passe visiter les nouveaux studios d’Elektra et il débarque en pleine session d’enregistrement des Doors. Et il remarque que ce que vous faites ressemble fort à ce que les Beatles ont fait. Les trois musiciens des Doors sont ravis. Pas toi, Jim. Toi qui bois de plus en plus, que les enregistrements ennuient, qui te présente soûl au travail et qui te désintéresse presque totalement du nouvel album. Comme tu es peu impliqué dans l’écriture des nouveaux morceaux, Robby Krieger le guitariste propose quatre nouvelles chansons au groupe. L’une d’elles va provoquer une nouvelle scission au sein des Doors.

La chanson de Krieger s’appelle " Tell All The People ", " Dites à tout le monde ". Et Krieger te fait chanter comme si tu incarnais une sorte de leader que les gens devraient suivre….

Il te fait même dire que les gens doivent commencer à rassembler leurs armes…

C’est un rôle que tu refuses de jouer. Au début, tu n’acceptes pas de chanter ce texte du guitariste. Mais il faut bien remplir l’album et il n’y a pas beaucoup d’autres morceaux. Tu acceptes finalement de le chanter mais tu exiges qu’on indique sur la pochette du futur disque qui a écrit quelle chanson. De cette manière, les auditeurs feront la différence. C’est une première dans la carrière des Doors. Jusqu’ici, toutes les chansons étaient attribuées aux Doors, indépendamment de qui avait composé quoi.  

L’ambiance n’est donc pas au beau fixe lors de l’enregistrement du nouveau disque. Un enregistrement long, compliqué et surtout très cher.

Au mois de décembre 1968, vous passez une nouvelle fois dans une émission à succès de la télé américaine, l’émission comique des frères Smothers, diffusée sur CBS. Vous venez y présenter deux morceaux de votre futur album, avec votre saxophoniste Curtis Amy et l’orchestre de l’émission. Les musiciens font semblant de jouer. C’est une bande enregistrée. Il n’y a que toi qui chante en direct. 

Le 14 décembre, vous emmenez un petit orchestre sur la scène du Forum de Los Angeles pour jouer vos nouvelles chansons en mode symphonique.

​​​​​​​Mais l’album n’est pas terminé. Et il ne le sera pas avant encore plusieurs mois. Preuve qu’il y a quelque chose de pourri au royaume des Doors

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK