Les Podcasts de La Première

Jim Morrison - Les débuts au Whisky a Go Go (Episode 9)


Printemps 1966, les Doors jouent dans le tout petit club du London Fog, un bouge minable très peu fréquenté. D’ailleurs, il va bientôt faire faillite. Mais, coup de chance pour le groupe, quelques jours avant la fermeture, une jeune femme, Ronnie Haran vient assister à un concert de ce groupe qui se présente comme un groupe de Venice, un joli quartier un peu bohème aux canaux qui rappellent ceux de la ville italienne.

Ronnie Haran n’est pas n’importe qui. Elle est la dénicheuse de talent du célèbre club le Whisky a Go Go, installé sur le même trottoir que le London Fog. Mais beaucoup plus prestigieux.

Le Whisky a Go Go, c’est la boîte de nuit à la mode au milieu des années 60. Très visible avec sa façade rouge arrondie. Il a été fondé en 1964 et il propose des concerts et un spectacle de danseuses enfermées dans des cages de verre, les célèbres Go Go Dancers. Au début, c’est surtout les stars de cinéma qui fréquentent l’endroit mais, depuis quelques mois, c’est la population psychédélique qui fréquente le Whisky. Les meilleurs groupes de la Côte Ouest y jouent. On peut y entendre les Turtles.

 

Les Doors rêvent d’y jouer. Jouer au Whisky a Go Go, ce serait une consécration.

(Strange Days)

Et ça tombe bien, Ronnie Haran est donc dans le rare public du London Fog et elle écoute les Doors. Elle tombe très vite sous ton charme, Jim, même si c’est dans un premier temps les mélodies au clavier de Manzarek qui l’impressionnent ce soir-là. Ronnie Haran se dit tout de suite que les Doors vont devenir les Rolling Stones américains !

Après le concert, Ronnie vient vous voir et elle vous propose de devenir le groupe officiel du Whisky a Go Go, le groupe qui joue en première partie des stars invitées. Vous passez une audition devant le propriétaire du Whisky quelques jours plus tard et vous êtes engagés. Vous commencez à y jouer à la fin du mois de mai 1966. A ce moment, Jim, tu vis sous les ponts ou la jetée de Venice. C’est Ronnie Haran qui t’achète tes premiers vêtements de scène : des T-shirts et des cols roulés trouvés aux surplus de l’armée. C’est elle aussi qui te conseille de ne plus porter de sous-vêtements de manière à attirer l’attention des jeunes femmes.     

Les Doors jouent donc juste avant de très grands groupes. Ce qui vous permet d’améliorer encore vos compétences musicales et de développer votre présence sur scène devant un public plus large. Il n’existe pas d’enregistrement des Doors au Whisky a Go Go. Mais on sait ce qui s’y est passé. Les Doors ont joué en première partie des Irlandais de Them avec leur chanteur Van Morrison. Les Doors et Them ont même joué ensemble un soir. Avec Morrison au chant pour chanter " Gloria ".

On sait aussi que c’est sur la scène de Whisky a Go Go que tu as improvisé un passage légendaire de la chanson " The End " un soir d’août 1966. Un passage inspiré de la tragédie antique " Œdipe " où un tueur tue son père et baise sa mère. Tu étais en retard au concert.

On a dû aller te chercher dans ta chambre de motel. Tu étais totalement défoncé au LSD. Et quand tu es monté sur la scène du Whisky, tu as improvisé ce passage, à la grande surprise de tes musiciens.

On raconte à tort que vous avez été virés du Whisky juste après cette improvisation. C’est faux. Mais les Doors ne vont plus jouer au Whisky ensuite. Pas parce que vous êtes virés mais parce que vous venez de signer un contrat avec une maison de disques : Elektra Records.

  

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK