Les Podcasts de La Première

Jim Morrison - Episode 34 : La fin d’une ère


Cher Jim,

Les années soixante resteront figées par les images du festival de Woodstock en juillet 1969. Ce concert est l’aboutissement des mouvements hippies et psychédéliques des sixties. Car ensuite, tout s’arrête très vite avec le début de la nouvelle décennie. Pour les Doors comme pour le monde de la musique américaine.

Le 18 septembre 1970, Jimi Hendrix meurt étouffé dans son vomi à Londres. Il avait 27 ans.

Le 20 septembre, à Miami, tu es reconnu coupable d’exhibition indécente et de profanités dans un lieu public. Tu risques la prison ferme.

Le 4 octobre, Janis Joplin meurt d’overdose dans sa chambre à Los Angeles. Elle était en train d’enregistrer son album " Pearl " avec le producteur des Doors, ton producteur, Paul Rothchild. Elle avait 27 ans.

Dans deux mois, tu auras aussi 27 ans. Tu commences à dire à ceux qui boivent avec toi qu’ils boivent avec le numéro 3. Le 3ème J. Jimi, Janis et puis Jim.

Le 30 octobre, tu retournes à Miami pour connaître ta peine. Tu reçois la peine maximale. 8 mois de prison ferme dans une des pires prisons du pays ! Ton avocat fait tout de suite appel et la condamnation est donc suspendue le temps de la procédure.

Au mois de novembre, Elektra sort le premier best of des Doors, tout simplement appelé " thirteen ", 13 parce qu’il compte, eh oui, 13 morceaux. Les principaux tubes des Doors. Une nouvelle fois, tu es très mécontent de la photo du disque. Tu es de nouveau représenté en grand sur fond de ciel bleu, plus beau et plus jeune qu’en réalité, et les 3 musiciens sont plus petits dans le bas de l’image. 

Le 8 décembre, tu célèbres ton 27ème anniversaire et tu t’offres un petit cadeau. Une session d’enregistrement de tes propres poèmes dans les studios Village Recorders de Los Angeles. C’est toujours ton projet d’enregistrer un album de poésie sans les Doors. Tu travailles de nouveau avec John Haeny qui avait déjà enregistré tes textes en 1969.

Tu passes sa soirée d’anniversaire à lire tes textes tapés à la machine. Il y a John Haeny derrière la console, Kathy Lisciandro, la secrétaire des Doors, Frank Lisciandro, le photographe des Doors, et quelques amis. Tu bois toute une bouteille de whisky et, à la fin de la soirée, tu t’écroules au pied du micro. Bon anniversaire, Jim. Tu ne le sais pas encore, mais c’était ton dernier.

Trois jours plus tard, les Doors sont en concert à Dallas. Vous jouez plusieurs nouvelles chansons que vous préparez pour un prochain album. C’est le dernier concert enregistré des Doors avec toi, Jim.

Le lendemain, vous donnez un autre concert à La Nouvelle Orléans. Et tu t’éteints complètement. Tu es épuisé. Par ton procès, par l’alcool, par la mort de Jimi et de Janis.

Tu t’assieds devant la batterie pendant les solos de Light My Fire. John Densmore essaie de te relever mais rien n’y fait. Après de longues minutes, tu te lèves finalement,  tu empoignes le pied du micro et tu le fracasses rageusement sur scène avant de disparaître dans les coulisses. Le concert se termine brutalement.

Les Doors décident à ce moment d’arrêter les concerts. Au moins pour un moment. Et de rentrer à Los Angeles pour travailler à votre prochain disque. Le dernier de votre contrat avec votre maison de disque.

 

 

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK