Les Belges du Bout du Monde

[VIDEO] Comment se passe la confinement pour les Belges du Bout du Monde

En ces temps de confinement, Adrien Joveneau est allé à la rencontre des Belges qui résident à l’autre bout du monde. Comment la crise du coronavirus les touchent-ils ? Comment vivent-ils ce confinement ? Témoignages.

Jean-Claude Frisque au Burkina Faso

Formé comme réalisateur à l’IAD, Jean-Claude Frisque œuvre pendant une quinzaine d’années à la réalisation de diverses émissions de télévision sur les chaînes belges. En 1997, il part dans le Limousin, pour participer à la création de Demain !, une chaîne de télévision citoyenne et de services axée sur le développement, l’emploi et la formation.

Lire la suite

 

Authur et Eugénie en Nouvelle-Zélande

Pour l’instant, notre métier c’est l’entreprenariat créatif. Je pense que les gens ne se rendent pas toujours compte à quel point ce qu’on fait est difficile. Une fois arrivés en Nouvelle-Zélande et en moins de six mois de temps on a dû mettre notre projet sur pied : trouver les fonds nécessaires, trouver le véhicule, le transformer en galerie d’art, trouver des artistes et des endroits où exposer, promouvoir nos évènements, dans un pays où on ne connaissait absolument personne. Et en plus de tout ça en vivant dans le camion, où il y a ni douche, ni cuisine...

https://www.facebook.com/TheNomadicArtGallery/
https://www.instagram.com/thenomadicartgallery7/

Arthur et Jean-Michel à Madagascar

Eko-Kaza est une société malgache dirigée par Jean-Michel Alexandre, notre belge du bout du monde, et Arthur Besse. Ils se rencontrent lors d’une formation à Ampefy en mai 2014 en superadobe (technique de construction de terre). Animés du même désir d’une vision différente pour notre avenir, basé sur les principes de la BLUE ECONOMY de Gunter Pauli, ils décident de créer cette société afin de promouvoir la construction sur base de cette technique.

Lire la suite

Valérie Liéko à Saint-Martin

Adrien Joveneau met le cap sur l’île de Saint Martin, The Friendly Island,  au cœur des Caraïbes où Valérie Lissaka Lieko, mère de 3 enfants, neuropédiatre et écrivaine, a posé ses valises et sa plume, après avoir aussi vécu sa petite enfance au Congo. 

Lire la suite

Martine Vanderheyden confinée en Norvège

Au printemps 2005, attirée par les pays scandinaves, dans le cadre de son Erasmus, la Welkenraedtoise prend la direction de la Norvège. Les trois mois qu’elle y passe la change à tout jamais. Séduite par la mentalité et le système scolaires, elle décide d’y retourner pour réaliser sa maîtrise en pédagogie spécialisée. Les exigences de l’université de Stavanger lui font placer la barre très haut : sa motivation doit être irréprochable, ses notes bonnes, son anglais courant et elle doit disposer de dix mille euros sur son compte en banque. Sans compter sur le norvégien qu’elle doit dompter…

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK