Les Belges du Bout du Monde

Colombie : Thomas Lafont, Fundación Entropika : Conservation et Biodiversité

Cap sur la 'Locombia', découvrons-la avec Sophie Mergen, notre chroniqueuse-bourlingueuse. La "Locombia" ou " folle Colombie " est située au nord-ouest de l’Amérique du Sud. C’est la 4ème plus grande superficie du continent, avec 1 million 138.000 km². Un territoire très varié : des sommets andins à la forêt amazonienne, en passant par les plages couleur pacifique à l’ouest ou caraïbes au nord… C’est aussi un pays " mégadivers ", le 4ème sur les 17 que compte la planète. Mégadivers, ce sont ces pays considérés comme les plus riches en matière de biodiversité.

Télécharger l’émission

Une nature… Mais aussi une population très diversifiée et métissée : des descendants des Amérindiens, des colons espagnols, des populations africaines déportées ou encore des immigrés européens du siècle dernier…

Côté histoire, la Colombie accède à l’indépendance en 1819… Elle englobe à l’époque le Venezuela, l’Équateur, le nord-ouest du Brésil et le Panama, qui sera le dernier à faire sécession, en 1903. La Colombie, c’est encore un système politique bipartite, et puis une des plus anciennes démocraties du continent sud-américain…

La violence y fut très présente. Le fait plus marquant est sans doute celui qui a suivi l’assassinat d’un leader politique libéral en 1948… Il déclenche une guerre civile qui va durer 10 ans et provoquer la mort de près de 300.000 Colombiens.

C’est après cette période de Violencia qu’apparaissent les milices d’autodéfense des paysans pauvres… La plus connue évidemment c’est celle des FARC, les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie. A partir des années 60, cette guérilla marxiste, les paramilitaires d’extrême droite et l’armée nationale s’engagent dans le plus long conflit armé du continent. Un conflit alimenté par le narcotrafic dès les années 80…

Différents cessez-le-feu et plans de paix échouent… Notamment en 2002, l’année de l’enlèvement de la franco-colombienne Ingrid Betancourt. Elle ne sera libérée 6 ans plus tard… Les FARC sont considérés comme une organisation terroriste. Ils subissent d’importantes pertes sous la présidence d’Alvaro Uribe… Mais il faudra attendre la présidence actuelle de Juan Manuel Santos, pour que des négociations de paix s’inscrivent enfin dans une perspective durable. Un processus qui a abouti en novembre dernier après 4 ans de négociations.

Sur le plan économique, la Colombie est en pleine croissance…

Elle est la 4e plus grande économie d’Amérique latine. Elle repose sur la production de café, d’émeraudes, de charbon, de pétrole, et attire de plus en plus d’investisseurs étrangers. Les accords de libre-échange se sont aussi multipliés, notamment avec l’Union Européenne depuis 2013.

En voie d’adhésion à l’OCDE, l’Organisation de Coopération et de Développement Economique, la Colombie est considérée comme un pays néo-émergents, qui fera partie des plus grandes économies mondiales d’ici 2050, selon certains experts.

Cela dit, la pauvreté reste importante dans le pays. Le taux de chômage avoisine les 10% La Colombie est aussi un des pays latinos où les inégalités sont les plus marquées…

Les perspectives…

Les FARC ont entamé leur transition vers la vie civile. Ils vont désormais être considérés comme un parti politique. Et les premiers guérilleros ont été désarmés tout récemment. La totalité des armes devrait être récupérée d’ici la fin du mois. On rappelle que cet accord de paix se négociait depuis 4 ans. Et il a valu au président Santos le prix Nobel de la paix 2016. Alors l’étape suivante après le désarmement, c’est la lutte contre le trafic de drogue. Il faut savoir que la Colombie est le premier producteur mondial de coca, la base de la cocaïne et le carburant de la guerre. Le président vient de lancer un plan pour remplacer la culture de coca, par des cultures licites, de bananes ou de café. Maintenant, la grande question est : est-ce que ces denrées vont se vendre aussi bien ?' C’est en tout cas tout ce qu’on espère pour la Colombie. Le pays est également en plein boom touristique et il s’attend à accueillir de plus en plus de visiteurs sur son territoire.

Sophie Mergen

 

http://www.entropika.org
http://www.facebook.com/fentropika

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK