Les Belges du Bout du Monde - Émission radio

Japon : Thekla Boven, Architecte à Tokyo

Télécharger l’émission

Thekla ne s’est jamais réellement sentie belge. Née d’une maman philippine et d’un papa belge à Bruxelles il y a 30 ans, elle a toujours été attirée par le Japon. Au point de prendre des cours de japonais à l’institut Marie Haps en parallèle de ses cours à l’Université. Mais c’est évidemment dans l’architecture que la connexion est la plus présente : les architectes japonais et la formation à Tokyo sont parmi les plus réputés au monde. Car le japon, c’est aussi le berceau de mouvements architecturaux célèbres comme celui du " métabolisme ", lancé en 1959 et théorisé par Fumihiko Maki.

5 images
Thekla Boven : Une jeune architecte belge à Tokyo © Tous droits réservés

« Partir avec un projet, pas juste pour voyager »

Après avoir décroché la "Monbusho", une bourse internationale mise à disposition par le ministère japonais de l’éducation, de la culture, du sport et des technologies, Thekla réalise un rêve et découvre la vie à Tokyo. Cette bourse lui permet aussi d’avoir un projet de vie sur place, et de ne pas être là "juste pour voyager", comme elle l’explique. En septembre 2011, la jeune belge commence donc une thèse sur la revitalisation des campagnes japonaises au travers de festivals d’art contemporain. Un travail qui va l’emmener plus loin encore dans ses réflexions sur l’architecture et l’urbanisme nippon, dans un pays qui se caractérise par une " liberté créatrice " unique dans ce domaine. Une liberté que Thekla ne retrouvait pas en Belgique et qu’elle saisit pleinement ici.

Après plusieurs expériences de colocations dans la capitale, elle s’installe dans un appartement à Shibuya, un quartier central de Tokyo. C’est là que Thekla est contactée pour servir de guide à des visiteurs belges issus du monde de l’art chez nous.

Partir pour mieux redécouvrir son pays natal

Alors qu’elle est installée depuis plusieurs années et qu’elle n’a que quelques rares contacts avec la Belgique, des liens se tissent, spontanément, avec les visiteurs ostendais qu’elle rencontre. L’expérience lui plaît, et elle décide de s’investir dans ces visites. A chaque visite, Thekla prend son temps pour composer ses parcours, en choisissant toujours ce qui sera le plus susceptible d’intéresser ce public averti. D’un autre côté, cette activité lui permet de financer la fin de sa thèse, qu’elle clôture début 2018.

De retour à Bruxelles, Thekla parle d’un pays qui lui a permis de " se recentrer sur elle-même ". Un pays unique et des rencontres qui l’ont ramenée vers son plat pays d’origine, avec tendresse. Bientôt, elle se lancera dans le travail, avec un premier poste dans un grand bureau d’architecte à Tokyo. Une nouvelle aventure, qui risque de lui faire découvrir de nouveaux horizons.

5 images
Thekla Boven : Une jeune architecte belge à Tokyo © Tous droits réservés

Une émission à retrouver sur Auvio.be à la rencontre de deux femmes : Elisabeth Smajda et Momoyo Kokubu. Elisabeth est une jeune belge qui travaille à l’organisation de grands évènements sportifs alors que Momoyo est une organiste japonaise arrivée chez nous en 1994. Cette rencontre fut l’occasion de parler de ces deux pays, de leurs cultures et des liens qui les unissent. Un moment d’évasion nécessaire après une semaine difficile au Japon avec le passage du typhon " Jebi " au large d’Osaka.

https://www.rtbf.be/auvio/detail_les-belges-du-bout-du-monde?id=2394508

Retour à la carte

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK