Les Belges du Bout du Monde - Émission radio

Congo RDC : Anne Laudisoit & Caroline Thirion, Documentaire "Mbudha, sur les traces des chimpanzés"

Télécharger l’émission

5 images
Anne Laudisoit, pendant le tournage du documentaire "Mbudha, sur la trace des chimpanzés" - © Tous droits réservés © Tous droits réservés

Ces deux amoureuses de l’Afrique et du Congo viennent de tourner un documentaire, "Mbudha, sur les traces des chimpanzés" qui sera diffusé en avant-première au festival Nature Namur. Un documentaire de 52 minutes dont elles nous parlent ce dimanche et dont le teaser est à découvrir ici. Un projet qui a fait l’objet d’une campagne kisskissbankbank.

Dans cette émission également, vous entendrez le scénariste Jean Van Hamme (XIII, Thorgal, Largo Winch) et le dessinateur Christophe Simon qui ont sorti récemment une bande dessinée nommée Kivu. Un album magnifique et difficile qui utilise la fiction pour raconter l’horreur des violences faites aux femmes dans cette région de l’Est de la RDC. Un récit mis en boîte par Milan Berckmans.

Mais avant de se plonger dans la forêt sur les traces des chimpanzés, coup d’œil sur nos deux invitées. Deux destins qui se sont croisés au bon moment.

5 images
Anne Laudisoit, pendant le tournage du documentaire "Mbudha, sur la trace des chimpanzés" © Tous droits réservés

Des parasites aux chimpanzés, une vie mouvementée

Anne Laudisoit est une femme impressionnante. Diplômée en biologie puis devenue parasitologue, cette Wallonne fait ses études un peu partout en Belgique : bachelier à Namur, master à Liège, thèse à Bruxelles et Anvers avant de s’envoler vers l’Angleterre et Liverpool pour continuer ses recherches. Anne Laudisoit part ensuite plus loin, vers le Kazakhstan puis l’Afrique, pour "traquer les agents pathogènes des maladies négligées". C’est dans cette quête du microscopique qu’elle tombe sur des chimpanzés à poils longs, une espèce qui n’avait jamais été observée à l’est du Congo, dans l’Ituri.

Et pourtant, rien ne prédestinait Anne Laudisoit aux primates. La scientifique travaillait alors sur un parasite transporté par les mouches et provoquant la cécité chez l’homme, une maladie appelée l’onchocercose. Mais cette rencontre dans l’Ituri l’ouvre à ce champ d’étude qu’elle avait longtemps repoussé. Cette grande aventurière également grimpeuse aguerrie commence à noter ses observations, peu à peu. Et avec une équipe de jeunes chercheurs de l’université de Kinsengeni, où elle enseigne, ils se mettent à étudier ces chimpanzés si rares. Une équipe de chercheurs qu’on retrouve à ses côtés dans le documentaire réalisé par Caroline Thirion.

5 images
Caroline Thirion, pendant le tournage du documentaire "Mbudha, sur la trace des chimpanzés" © Caroline Thirion

Sillonner l’Afrique en quête d’histoires et d’images

De l’autre côté de la caméra, c’est Caroline Thirion qui règle la mire. Cette Belge originaire de la province de Namur est, elle aussi, tombée amoureuse de l’Afrique assez vite au fil de ses voyages. Habituée du Congo et de l’Afrique centrale, elle a écrit et capturé des images pour de nombreux médias en Belgique et ailleurs dont Libération, Le Courrier de Genève, Knack, Le Soir, Le Vif l’Express et bien sûr 24h01 où elle tirait en 2015 un superbe portrait de son acolyte, Anne Laudisoit. Une femme d’images qui a voulu raconter l’histoire de cette grande aventurière, "Gazella Jones", comme elle la surnomme, dans une région méconnue, à la découverte des chimpanzés, mais aussi d’une équipe de chercheurs et de locaux chaleureux.

5 images
Les fameux chimpanzés, dans la forêt de l'Ituri. © Tous droits réservés

Retour à la carte

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK