Le plus grand Musée du Monde

[MUSEES] Mundaneum: La Belgique en images

Le 1er juillet dernier, le Mundaneum, centre d’archives et espace muséal situé à Mons, inaugurait sa nouvelle exposition : " La Belgique dans tous ses états ". Visible jusqu’au 18 avril 2021, celle-ci rassemble plus de 200 documents originaux (affiches, cartes postales, caricatures, dessins de presse…). Basée sur l’ouvrage éponyme d’Éric Van den Abeele (Éditions Luc Pire), cette exposition pose un regard neuf sur des questions qui, depuis ses origines, ont jalonné notre histoire. Sous l’angle de l’imagerie populaire, elle explore la manière dont les tensions politiques, les questions communautaires ou encore la construction de l’identité belge ont façonné les différents symboles de la Belgique au fil du temps.

Drôles, grinçantes, amusantes, tristes ou polémiques, les images présentées reflètent l’évolution des représentations. Le public découvrira que le Lion belge, Dame Belgique, le drapeau national, la carte du pays, etc. peuvent être utilisés à des fins très variées. Oscillant entre l’appel à l’unité nationale et l’expression de divergences, de conflits politiques ou idéologiques, synonymes de fierté ou de dérision, leur sens varie en fonction des intentions des auteurs des images. Le visiteur pourra également constater que des débats actuels ont des origines plus lointaines que ce que d’aucuns pourraient penser de prime abord. Par exemple, cette caricature de 1905, qui met en exergue des tensions communautaires entre Flamands et Wallons, pourrait avoir été dessinée tout récemment.

5 images
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés

L’exposition invite le visiteur à se pencher sur le contexte dans lequel les images ont été élaborées. L’image, en particulier dans l’affiche politique, est parfois utilisée à des fins de propagande. Beaucoup de documents nécessitent donc d’être contextualisés : analyser leur propos, connaître les intentions de l’auteur, comprendre les enjeux en cours, sont essentiels pour en avoir une bonne compréhension et éviter les amalgames ou anachronismes. L’imagerie populaire est un puissant vecteur de communication accentuant le message véhiculé d’un trait parfois très fort et jouant souvent sur les ressorts du populisme. C’est le cas notamment des affiches du mouvement Rex dans les années 1930, qui diffusent un message très dur destiné à asseoir ses positions fascistes et à rallier le plus grand nombre de personnes à sa cause.

L’exposition et le livre " La Belgique dans tous ses états " sont le fruit d’un travail de recherche réalisé par Éric Van den Abeele, conseiller au gouvernement fédéral, maître de conférences en politique européenne et auteur. Pendant plusieurs mois, il a parcouru les collections de nombreux musées, bibliothèques, centres d’archives et collectionneurs privés afin de dénicher les images qui constituent cette ensemble sur l’imagerie populaire belge. Beaucoup d’entre elles, souvent très rares et parfois restaurées spécialement pour l’exposition, sont montrées pour la première fois au public.

Pour l’occasion, le Mundaneum a sorti de ses réserves des documents tout à fait exceptionnels par leur taille, leur auteur ou leur propos. Des pièces empruntées à des centres d’archives, des musées et des collections privées des quatre coins du pays sont venues les compléter. Tous ces documents reviennent sur les moments historiques clés de notre pays, nous invitant à les découvrir ou à les redécouvrir sous un angle iconographique. L’exposition offre ainsi plusieurs degrés de lecture : que l’on s’intéresse à l’histoire du graphisme, à l’analyse des images, aux affichistes et dessinateurs, à l’histoire socio-politique de la Belgique, chacun peut y trouver son bonheur. Elle s’inscrit dans la volonté du Mundaneum de mettre en valeur les documents qui composent les quelque 6 kilomètres courants d’archives qu’il conserve, inscrits au registre Mémoire du Monde de l’Unesco et labellisés Patrimoine européen. Cette démarche se place dans la continuité de l’oeuvre de ses fondateurs Paul Otlet et d’Henri La Fontaine axée sur le partage de la connaissance.

L’exposition se conclut sur des dessins de caricaturistes flamands, bruxellois et wallons actuels. Leurs réalisations posent la question de savoir comment représenter la Belgique aujourd’hui. Subsiste-t-il des symboles d’unité belge autres que l’équipe nationale de football ? Quel avenir peut encore avoir la Belgique ? Le pays est-il devenu simplement objet de dérision ? Autant de questions sur lesquelles le visiteur est invité à forger son propre avis.

 

www.mundaneum.org

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK