Le Mug de l'été

Confinement – Le jeu vidéo est-il enfin devenu d'utilité publique ?

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande, entre autres activités, la pratique du jeu vidéo
L’Organisation Mondiale de la Santé recommande, entre autres activités, la pratique du jeu vidéo - © Pixabay

En raison du confinement, l’industrie du jeu vidéo est en pleine euphorie ! Le calcul est simple : des cinémas, librairies et théâtres fermés, ajoutés à des déplacements limités au strict nécessaire, et vous avez là le rêve absolu du geek casanier. Mais aujourd’hui, il n’est plus le seul à jouer aux jeux vidéo, le secteur tout entier connaît une augmentation plus que significative de ses ventes.

Explications avec Regis Monterrin, journaliste au site jeuxvideo.com, auteur du livre Les plus grands héros du jeu vidéo (Ed. Eyrolles).

En ces temps de confinement, les familles retrouvent l’envie de jouer tous ensemble, ils se réunissent entre autres autour du jeu vidéo. Cela permet aux parents de présenter à leurs enfants des jeux auxquels ils jouaient quand ils étaient jeunes. Et cela donne l’occasion aux enfants de faire comprendre à leurs parents que certains jeux ne sont pas aussi catastrophiques qu’ils ne le pensaient, en termes de violence notamment.
 

Le jeu vidéo est-il enfin devenu acceptable et d’utilité publique ?

Pendant le confinement, l’Organisation Mondiale de la Santé recommande, entre autres activités, la pratique du jeu vidéo. Cette initiative de l’OMS s’intitule #PlayApartTogether. C’est une campagne qui rejoint en quelque sorte celle des producteurs de jeux vidéo.

Pour Regis Monterrin, il y a quelque chose d’un peu paradoxal dans cette campagne de l’OMS, parce qu’il y a quelque temps de cela, elle montrait du doigt le jeu vidéo et mettait en garde contre son utilisation. En ces temps de confinement, on assiste à une volte-face.

"C’est un peu comme le cinéma et la bande dessinée qui ont été montrés du doigt pendant très longtemps. On s’aperçoit que le jeu vidéo a une telle richesse qu’il n’y a pas que des jeux de combat, de tir ; il y a de nombreuses expériences intéressantes et éducatives à en tirer."
 

Des chiffres qui explosent

2.74 millions de jeux se seraient vendus en téléchargement dans la semaine du 16 au 22 mars 2020, soit une hausse de 143 à 180% en fonction des pays, par rapport à l’an dernier. L’industrie du jeu vidéo tire vraiment son épingle du jeu dans cette crise, alors que les cinémas et les librairies sont fermés.

Il est cependant difficile de connaître les chiffres de vente exacts, entre les jeux physiques et les jeux dématérialisés, qui sont téléchargés, principalement les nouveautés, qui cartonnent.

Une nouvelle tendance du jeu vidéo s’installe : la création de plateformes proposant un abonnement qui donne accès à des centaines de jeux. Notamment Microsoft, avec le XBOX Game Pass, qui propose des jeux à télécharger, ou encore Sony, qui travaille avec du streaming : l’image est envoyée sur votre console sans qu’il soit nécessaire que le jeu y soit installé.

En termes de téléchargement, le jeu Fortnite représente l’une des plus grosses demandes de débit à travers le monde. Il a fallu baisser le débit, enlever la 4K et la haute définition. Fortnite était un énorme succès avant le confinement ; avec le confinement, le jeu explose.

L’industrie du jeu vidéo s’adapte ainsi à ces conditions difficiles tout en en profitant largement.
 

Quels jeux conseiller aux familles ?

Regis Monterrin conseille les jeux Nintendo, très familiaux, en particulier Mario Kart. Un conseil pour les parents : s’entraîner beaucoup, car les enfants sont redoutables à ce jeu !

Animal Crossing est sorti récemment sur la Switch. C’est un jeu où l’on vaque à ses occupations sur une île : on pêche, on attrape des papillons, on aménage sa maison…

Final Fantasy VII Remake sur Playstation 4 est un jeu créé en 1997 ; il est intéressant de comparer en famille les versions et l’évolution du graphisme.
 

Des héros extrêmement populaires

Comment expliquer que les héros des jeux vidéo soient devenus plus populaires que Tintin et Astérix ?

Pour Regis Monterrin, le succès n’est pas dû qu’au personnage, mais aussi à tout l’univers du jeu ou encore à la période de la sortie du jeu.

Il faut savoir que le personnage de Mario est né à cause de contraintes techniques : il a une moustache car, avec la technique de l’époque, il était trop difficile de dessiner la bouche.

Le créateur de Pac-Man cherchait un concept qui réunisse les gens, et quoi de mieux que l’idée de manger ? En regardant la pizza qu’il était en train de manger et qui lui faisait penser à un personnage, il a créé ce petit bonhomme qui mange des gommes.
 

Et après le confinement ?

Quand nous pourrons retourner au cinéma et retrouver nos loisirs habituels, cette expansion va se tasser, prévoit Regis Monterrin. Mais le jeu vidéo est dans une telle expansion que les chiffres ne vont faire que grimper : de nouveaux services sont créés tout le temps, de nouvelles consoles arrivent en fin d’année, d’un niveau technique exceptionnel.

"On est dans une transition entre les générations de console, donc cette tendance va se poursuivre et les ventes vont suivre."
Une transition entre les générations de console, mais aussi entre les générations tout court…

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK