L'Agence Tourisme

Visitez Chimay, vous serez reçu comme un prince

Bienvenue au Pays de Chimay, une région mondialement connue pour sa bière trappiste et son fromage mais également pour les 1000 ans d’histoire qu’elle reflète. Pour les inconditionnels, il y a Chimay et le reste du monde et ça, ça vaut bien un petit détour !

Ses rues pavées, ses maisons resserrées ou encore ses vieux escaliers menant à l’ancien lavoir et aux remparts nous rappelle ô combien l’histoire a marqué cette ville. Se promener dans Chimay, c’est véritablement renouer avec le charme d’une localité veille d’un millénaire !
 

Les bons plans touristiques

Le Château de Chimay et son Petit Théâtre

Avec plus de mille ans d’existence, le Château de Chimay fut le théâtre de tous les grands événements de l’Histoire européenne, tandis que les 23 comtes, princes et ducs qui s’y sont succédé sans interruption depuis 1437 à la tête de la Principauté en ont souvent été des acteurs majeurs. Un Château qui est à l’heure d’aujourd’hui, est toujours occupé par les Princes de Chimay.

1000 ans d’histoire en parcours interactif

Les actuels princes de Chimay ont accepté d’embarquer à bord des iPad mis à disposition des visiteurs afin de vous offrir une visite personnalisée des lieux. Une façon, pour parents et enfants de se laisser emporter par un spectacle audiovisuel les replongeant dans l’histoire légendaire d’un monument qui a marqué l’histoire. Une opportunité de faire la connaissance du Château et de ses occupants, passés et présents, en suivant le parcours entièrement rénové.

Un Théâtre classé au patrimoine

Si le Château en lui-même est impressionnant de l’extérieur, son intérieur n’en est pas moins bluffant. La visite vous emmènera notamment dans son théâtre, construit en 1863, il rappelle par sa décoration, celui que le roi Louis XV fit construire au château de Fontainebleau. Classé au patrimoine de Wallonie, le théâtre accueille les visiteurs afin d’y visionner un spectacle audiovisuel narrant l’histoire du château.

Du cinéma muet accompagné au piano

Outre sa visite, le Château propose de nombreuses représentations musicales et théâtrales. Parmi celles-ci, on retrouve notamment du cinéma muet accompagné au piano. L’occasion de poursuivre le chemin dans l’histoire en visionnant un des célèbres Chaplin suivi d’une prestation live d’un pianiste. D’autres manifestations comme des récitals de musique baroque, des opéras, des concerts de musique de chambre et de jazz, des projections de films ou encore des pièces de théâtre figurent également au programme annuel.

De l’histoire à l’art

 

Les Princes de Chimay attachent beaucoup d’importance à l’art contemporain. Chaque année, des expositions temporaires sont organisées au Château et à la Maison des Artistes. L’occasion de découvrir des artistes connus et moins connus du grand public et d’y admirer leurs œuvres !

Château de Chimay

www.chateaudechimay.be

 

Circuit de Chimay A.S.B.L.

+32 (0) 60/210.429

C’est en 1926 que Jules Buisseret, un homme passionné de sports moteurs, eut l’idée d’organiser une journée de compétitions mécaniques aux portes de la ville de Chimay. C’est ainsi que naquit " Le Grand Prix des Frontières ".

Chimay devint rapidement le second pôle d’attraction des sports mécaniques en Belgique après Francorchamps et draina de ce fait d’innombrables amateurs.

Au fil des ans, les pilotes ont contribué à écrire la légende des courses et certains mêmes sont devenus de grands pilotes automobiles comme Paul Frère, Jacky Ickx, Jackie Oliver, Emerson Fittipaldi, Niki Lauda, Clay Regazzoni ou pilotes motos comme Phil Read, Barry Sheene, Giacomo Agostini……

Dans les années 70, les autos ont quitté le Grand Prix car il devenait pratiquement impossible au fil du temps de faire rouler des voitures de course sur des circuits routiers, les impératifs de sécurité devenant de plus en plus stricts.

Depuis, le Circuit de Chimay organise chaque année différentes compétitions historiques d’autos et de motos qui nous font tous vibrer au plus profond de nous-mêmes et qui ressuscitent pour un moment la magie d’antan.

Les bons plans patrimoine

Le cœur historique de Chimay

Chimay et son canton actuel forment à peu près l’ancienne " terre de Chimay ", d’abord simple seigneurie, puis comté, puis érigé en principauté par Maximilien d’Autriche en 1486.

Se promener dans Chimay, c’est véritablement renouer avec le charme d’une localité vieille de près de 1000 ans. En parcourant ses venelles aux maisons resserrées, ses vieux escaliers menant aux lavoirs et aux remparts, vous découvrirez l’aspect médiéval évocateur d’un passé riche en histoire.

Car fait remarquable, Chimay, et surtout sa basse-ville, a conservé sa topographie médiévale : le découpage de ses rues et de ses venelles tel qu’observé sur les gravures, lithographies ou illustrations les plus anciennes, se retrouve presque intact dans les plans modernes.

 

N’hésitez pas à déambuler dans les ruelles et venelles de la basse-ville qui vous fera connaître un aspect inattendu de notre bonne ville, notamment la Fontaine Saint-Price, récemment restaurée, et le vieux Lavoir auquel se rapporte la légende des 7 sauts.

La Collégiale Saints Pierre et Paul

Ancienne église Ste-Monégonde, siège d’un chapitre des chanoines du 13ème siècle. La partie la plus ancienne de l’église actuelle date du 13ème siècle : c’est un spécimen de l’architecture soissonnaise d’époque.

Le Carillon de la Collégiale est unique en son genre. Véritable piano à cloches avec un petit clavier, il a la particularité de ne pas avoir de mi-bémol. Il totalise 26 cloches dont la plus ancienne date du 17e siècle. Il joue chaque quart d’heure un air typiquement chimacien :

La Confrérie gastronomique la Jurade Princière de Chimay

Le 9 avril 1486, Maximilien Ier élève le comté de Chimay à la dignité de principauté d’Empire en faveur de Charles de Croÿ.

En mai 1986, pour les cinq cents ans de la principauté, seize Grands Jurats portent la confrérie sur les fonts baptismaux, après que le Prince de Chimay eût accepté d’en être le Grand Seigneur et lui avoir accordé le nom de "Jurade Princière".

Ce vocable de Jurade, ou encore Jurande, est un terme de droit féodal qui désigne un corps de Jurats, des magistrats municipaux dans le sud-ouest de la France (et le premier corps de jurats à s’être vu accorder des chartes de privilèges fut la Jurande de Saint-Émilion par Jean sans Terre, vocable conservé précieusement par la confrérie du lieu).

Dans d’autres coins, on parle de Capitouls.

Les buts de la confrérie sont de faire découvrir le pays de Chimay, son environnement, ses potentialités touristiques, sa glorieuse histoire, l’énorme patrimoine immobilier, le riche passé culturel et le grand renom musical en plus de toutes les ressources gastronomiques.

La devise de la confrérie est : "CHIMAY, J’Y CROYS”.

 

 

Les bons plans nature

Un espace naturel conservé et accessible

Chimay rime aussi avec nature, et s’il y a bien un lieu qui en est la preuve c’est l’Aquascope de Virelles. Ce lac de 80 hectares créé au 15e siècle est un véritable endroit de préservation de la nature ! Ici, pas d’animaux en captivité, pas d’artifices ni de sensationnalisme, mais une rencontre et sensibilisation avec une nature authentique. Fait insolite, cette réserve naturelle est accessible aux visiteurs ! Centre d’interprétation de la nature, il permet aux familles et autres visiteurs d’y découvrir différentes espèces terrestres et aquatiques et de faire un pas vers elles. Lieu de divertissement et de détente, l’Aquascope dispose également d’une grande plaine de jeux et d’une taverne restaurant afin de s’y poser paisiblement.

Plus d’infos : Aquascope Virelles

www.aquascope.be

+32 (0) 60 21 13 63

Lompret, un des Plus beaux Villages de Wallonie

À cinq kilomètres de Chimay, se niche le cœur de Lompret situé dans un méandre de l’Eau Blanche et occupé depuis les époques les plus reculées, comme en témoignent de nombreuses découvertes archéologiques. La longue silhouette du village présente un habitat simple, allongé, en pierre calcaire ou badigeonné de teinte claire des 18e et 19e siècles. Le pont du 18e ainsi que le petit patrimoine religieux méritent votre coup d’œil. Découvrir Lompret c’est retrouver l’ambiance incomparable d’un village pittoresque ou simplicité et sérénité sont les maîtres mots !

230 kms de randonnées balisées

Si vous êtes adeptes de marche à pied, de promenade à vélo ou VTT ou de randonnées équestres, Chimay vous offre une foule de promenades dans la nature, que ce soit en forêts, sur les sentiers de campagnes ou à la découverte de villages authentiques et préservés.

Entièrement balisées, ces promenades de 5 à 26 kilomètres, vous donnent ainsi l’occasion de découvrir les principaux points d’intérêts de la région.

En guise d’exemple, la promenade 6 " du Bois de Blaimont " dont le départ se situe près du déversoir du lac de Virelles. La promenade s’enfonce dans le bois de Blaimont vers le lieu-dit "Les Quartiers" et le village de Lompret, classé parmi les plus beaux villages de Wallonie. Vous traversez ainsi un plateau calcaire incomparable qui domine la rivière d’une cinquantaine de mètres. La deuxième partie du circuit longe l’Eau Blanche, en passant par le Moulin de la Forge Monseu et par le Grand Pont, viaduc à 6 arches construit en 1858 à l’initiative du Prince Joseph de Chimay pour franchir la vallée de l’eau Blanche.

Les bons plans terroir

L’Espinette de Thiérache

Michel Durlet Producteur Espinette

Rue du Fief 1 6460 Chimay

Tel 060 21 19 13

L’Espinette de Thiérache est un apéritif 100% naturel que Saveurs de Thiérache a développé à Chimay avec beaucoup de passion et de sérieux pour le plaisir de tous les palais.

L’Espinette de Thiérache est essentiellement préparée à base de vin et d’épine récoltée dans la belle région de Chimay, situé en Thiérache et tout spécialement sur la Calestienne ouest (la Calestienne est une zone géologique entre la dépression Fagne Famenne et le talus calcaire de l’Ardenne, allant de la frontière française à l’ouest jusqu’à la région d’Aywaille à l’est).

Elle se décline en 4 couleurs : la rosée, la rouge, la blanche et la claire.

ROSEE, à la dégustation arôme de : griotte, litchi, survient ensuite le bouquet amer de l’épine.

Se déguste avec plats froids : melon, jambon de Bayonne, chocolat.

En préparation de plats chauds : les rognons d’agneau, le foie et le magret de canard en déglaçage, en remplacement de la sauce Madère.

 

ROUGE, à la dégustation arôme de : cassis, fruits de bois, pain grillé, survient ensuite le bouquet amer de l’épine.

Se déguste avec plats froids : en gelée avec terrines de gibiers, des fromages forts en goût : roquefort, maroilles (rösti), desserts à base de chocolat noir.

En préparation de plats chauds : le magret de canard (déglaçage), du confit chaud d‘échalotes.

BLANCHE, à la dégustation arôme de : amande amère, litchi, ananas, abricot, fruits confits, survient ensuite le bouquet amer de l’épine.

Se déguste avec plats froids : boisson et gelée avec le foie gras, la confiture d’oignons, du chutney, en accompagnements des desserts ou remplaçant l’amaretto dans le tiramisu.

En préparation de plats chauds : en cuisson des pommes au four.

CLAIRE, à la dégustation arôme de : rose, fleur de sureau, cuberdon, anis étoilé, réglisse survient ensuite le bouquet amer de l’épine.

Se déguste avec plats froids : comme la rosée mais également avec une salade de chicons, du jambon de marcassin et en accompagnement de desserts au chocolat.

En préparation de plats chauds : avec des St Jacques meunière beurre blanc, les fruits de mer, les crustacés, dans une sauce échalote, dans une émulsion beurre blanc.

Les Bières et Fromages de Chimay

La renommée de la trappiste de Chimay n’est plus à démontrer. Comme l’exige le label dont elle dispose, la trappiste est brassée dans l’enceinte même d’un monastère trappiste : L’abbaye de Scourmont. Un véritable havre de paix et de silence habité par des moines qui y produisent bières et fromages depuis 1862 ! C’est à seulement 8 kilomètres du centre-ville que nous la retrouvons.

Il existe à l’heure actuelle 4 trappistes de Chimay : la Dorée, la Rouge, la Triple et la Bleue. La gamme de fromages est quant à elle composée de 8 variétés.

 

La Chimay Dorée

Brassée au cœur de l’abbaye de Scourmont, la Chimay Dorée, bière pure malt, a longtemps été réservée à la communauté monastique, à ses hôtes et à ses collaborateurs. Elle se dévoile à vous avec ses arômes rafraîchissants de houblon et d’épices.

La Chimay Rouge

La Chimay Rouge est la plus ancienne bière de Chimay. Sa couleur cuivrée et son goût fruité et doux rendent cette bière brune particulièrement savoureuse. Ses arômes sont légers et complexes. Au goût, c’est une bière soyeuse avec une légère touche d’amertume.

La Chimay Triple

La Chimay Triple, d’une couleur dorée, allie douceur et amertume avec un rare équilibre. Au goût, c’est une subtile combinaison de houblon frais et de levure.

Ce qui met en valeur une touche amère. Pourtant, une touche fruitée de types muscat et raisin sec provient du houblon.

La Chimay Bleue

La Chimay Bleue est une bière foncée à l’arôme puissant, dont la saveur complexe se bonifie au fil des années. Ses arômes puissants et complexes font sentir un bouquet d’épices fines.

En bouche, elle laisse un goût relativement sec avec une note de caramel.

 

 

L’escavèche, un produit typiquement régional

Fagnes et saveurs (escavèche)

Rue du Lac, 37

6461 Virelles

060/21 24 49

L’Escavèche est née du passage des Espagnols dans nos contrées aux XV & XVIèmes siècles.

Alors qu’ils occupaient le pays de Chimay riche en étangs et rivières, ceux-ci avaient en effet transmis cette préparation au vinaigre comme moyen de conservation des aliments. Aujourd’hui, la plupart des restaurants de la région vous la proposent en entrée ou plat principal, accompagnée d’une salade, de pain ou de frites. La véritable escavèche est préparée à base d’aiguillat (anguille de mer), mais certains producteurs proposent également de la truite.

Encore à découvrir

1000 bornes à vélo : une autre façon d’aborder les périples à vélo

Il existe en Belgique une autre façon d’aborder les périples à vélo que par le RAVeL ou une véloroute : les réseaux à points nœuds.

Un réseau à pointes est constitué d’un maillage dense de voiries qui se croisent à des pointes (carrefours numérotés). Sur le terrain, à chaque carrefour, une balise vous indique le numéro du carrefour et les directions possibles vers les numéros suivants. Chaque maille du réseau fait en moyenne 5 à 8 km de longueur, ce qui permet de réaliser des boucles de 15, 20, 25, 30… km.

Grand avantage de ce système : c’est l’usager qui définit lui-même son parcours en fonction de la longueur souhaitée, en boucle ou en ligne, en notant la succession de numéros qu’il veut suivre. A consommer " à la carte ", ce réseau est aussi déclinable à l’infini, flexible, contrairement à des itinéraires cyclables prédéfinis (itinéraires longue distance ou boucles à thèmes). Il est aussi praticable dans les deux sens.

Pas besoin de carte, le balisage se suffit à lui-même !

Aujourd’hui, plusieurs réseaux à points-noeuds sont opérationnels en Wallonie dont les " 1000 bornes à vélo " au Pays de Chimay et dans l’Entre-Sambre-et-Meuse. Dédié aux vélos tout-chemin (VTC) sur des voies lentes et sécurisées (RAVeL), des chemins campagnards et forestiers paisibles, le réseau permet de découvrir une région verte, préservée, authentique et propice aux loisirs de plein air.

Pour votre confort et en guise de mise en bouche, quelques boucles thématiques prédéfinies vous sont proposées, comme la boucle " des campagnes chimacienne " d’une longueur de 13,5 kms.

 

Plus d’infos, cartes interactives et conseils pratiques sur le site www.1000bornesavelo.be

Tentez l’expérience bivouac !

Vous désirez vivre une expérience nature accessible en famille avec vos enfants, en couple ou entre amis, en optant pour la gamme de confort et la dose d’aventure qui vous conviennent ? Vivre cette aventure inoubliable est désormais possible en Belgique avec une nouvelle approche de la randonnée.

Au cœur de la Forêt du Pays de Chimay et de ses 170 km de sentiers de Grande Randonnée, ce concept complet allie biodiversité, nature préservée et authenticité. La particularité de la "Grande Traversée " est sans conteste l’existence des neuf zones de bivouacs en forêt. C’est un concept unique en Wallonie. Les randonneurs peuvent parcourir l’itinéraire sans se soucier de l’endroit où ils pourront planter leur tente le soir même.

Même les plus maladroits des randonneurs ne pourront pas se perdre ! Pour les orienter, l’ASBL Les sentiers de grande randonnée a édité un topo-guide spécifique à cet itinéraire. De Macquenoise et Sivry à l’ouest, jusque Philippeville et Hastière à l’est, l’itinéraire "balisé GR " permet de traverser une grande partie du massif forestier du sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse. En 160 pages, le guide décrit le parcours (divisé en quatre tronçons) dans les détails, en apportant des informations sur les hébergements possibles, le patrimoine, les sites remarquables, des morceaux d’histoire locale…

En parallèle, le séjour trappeur-survie vous invite à revenir à l’essentiel pour vivre une expérience unique. Partir quelques jours en petit groupe, avec le strict nécessaire en laissant derrière soi les contraintes du quotidien la sobriété. Au programme, découverte des plantes comestibles locales et initiation aux techniques de vie en pleine nature : faire son feu, son bivouac, s’orienter, reconnaître la faune et la flore…

Infos pratiques :

 TopoGuide GR de la Grande Traversée en vente au prix de 13€ dans les bureaux du tourisme et librairies de la région, ou sur le site www.grsentiers.org

 Tablette ou smartphone en main, découvrez aussi la nouvelle application Xplore " Forêt du Pays de Chimay " téléchargeable gratuitement sur l’Appstore et Google Play. Celle-ci contient les plus belles boucles de la région, la Grande Traversée et toutes les informations utiles pour le bon déroulement de votre séjour !

Comment y aller ?

 

Chimay est situé en Province de Hainaut, à 1h de Charleroi, Mons ou Namur.

En voiture :

Venant de Charleroi :

Suivre la direction de Philippeville – Couvin (N5) – Chimay (N99)

OU suivre la direction de Beaumont – puis Rance – Chimay (N53)

 

Venant de Liège :

Autoroute vers Charleroi (E42).

OU Nationale N63, N97 vers Dinant – Philippeville – Couvin (N5) – Chimay (N99).

 

En bus venant de Charleroi :

Prendre la ligne 109 vers Chimay.

Plus d’infos sur le site du TEC : www.infotec.be

 

En train :

Prendre la ligne Charleroi Sud-Couvin.

S’arrêter à Couvin.

Plus d’infos sur http://www.b-rail.be/main/F/

Découvrez les bons plans touristiques locaux sur visitwallonia.be

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK