Entrez sans frapper

Tout petit la planète : Plastic Bertrand dévoile un clip en mode confiné

Plastic Bertrand, interprète de l’intemporel Ça plane pour moi, a mis en ligne ce 28 avril sur sa chaîne YouTube un clip en mode confiné de sa chanson Tout Petit la planète. Une nouvelle version dont l’existence doit beaucoup à Entrez sans frapper et à Jérôme Colin.

 

L’histoire commence par un jingle. Celui qui annonce la deuxième Bagarre d’Entrez sans frapper en mode " no stress ". Plusieurs chansons composent cette petite virgule musicale mise en place depuis les débuts du confinement. Parmi ces morceaux, il y en a un qui a particulièrement retenu l’attention de Jérôme Colin. Il s’agit d’un court extrait de " Tout petit la planète ", une chanson de Plastic Bertrand sortie à l’origine en 1978. Pour Jérôme, ces quatre mots, " tout petit la planète ", ont pris un nouveau sens dans le contexte actuel : " Chaque fois que cette chanson passe, je me dis : ‘C’est dingue comme elle incarne d’une certaine manière ce que nous vivons pour le moment.’ "

Cette réflexion a donné l’idée à Jérôme de contacter Plastic Bertrand pour lui faire une proposition : Et s’il réenregistrait une nouvelle version de " Tout petit la planète " ? L’idée enchante l’interprète de " Ça plane pour moi " qui décide de remettre sa chanson au goût du jour dans une version acoustique spécialement conçue pour les auditeurs d’Entrez sans frapper. Quelques détails logistiques à régler, notamment la distance avec son guitariste Erwan Anadon confiné en France ne freinent pas l’élan d’un Plastic Bertrand ravi de pouvoir revisiter son tube quadragénaire.

 

Une chanson pour dire " Merci " !

 

Texte : Le 3 avril 2020, Jérôme Colin consulte sa boîte mail. Dans celle-ci, il découvre un message signé Plastic Bertrand. L’animateur dévoile aux auditeurs d’Entrez sans Frapper le contenu de ce courrier électronique qui commence par un chaleureux : " Coucou Jérôme, comme promis, voici la version acoustique de ‘Tout petit la planète’. Cette chanson résonne particulièrement par les temps que nous vivons. Pas évident de l’enregistrer. Où je suis confiné, je n’ai pas de matos. Alors, je l’ai fait à la cool… ou plutôt à l’arrache. Mais j’espère que tu apprécieras. "

Au-delà du simple exercice de style, cette nouvelle version est l’occasion pour le chanteur belge de passer un message. " C’est un petit cadeau que je vous fais et qui me donne surtout l’opportunité de dire merci aux héros de tous les jours et aux soignants. C’est aussi l’occasion de dire et redire à quel point nous sommes petits. Alors, il faudra en tenir compte pour le futur. Soyons solidaires. Merci à Erwan Anadon, mon guitariste et prenez tous soin de vous. Plastic. "

À la fin de sa lecture, Jérôme lance la version 2020 de Tout petit la planète. Et nous voilà partis pour un voyage 4 minutes et 25 secondes durant lequel Plastic Bertrand rappelle la place de l’être humain dans l’immensité du monde qui l’entoure.

 
 

Après le son vient l’image

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais Plastic Bertrand avait un dernier à cadeau à nous faire. Le 28 avril, le chanteur dévoile sur sa chaîne YouTube un clip pour habiller sa chanson.

La vidéo nous montre un Plastic confiné qui interprète " Tout petit la planète " accompagné d’images de notre monde à l’arrêt. Bruxelles, Paris et même New-York dévoilent leurs rues vides aux sons de la guitare d’Erwan Anadon et de la voix de Plastic. Un clip dont l’imagerie surréaliste à de quoi procurer des frissons et que nous vous proposons de découvrir.

 

Cette version est maintenant disponible sur les plateformes et les droits seront reversés aux associations d'aide aux soignants.

A lire aussi

Palstic Bertrand : le monde ne sera plus jamis comme avant