Entrez sans frapper

"Libre d'écrire" : le grand concours d'écriture en prison

"Libre d'écrire" : le grand concours d'écriture en prison
"Libre d'écrire" : le grand concours d'écriture en prison - © Tous droits réservés

Ce vendredi 6 mars à la Foire du Livre de Bruxelles, avait lieu la soirée de clôture du premier concours littéraire en prison.

C’est une initiative de l’association CAAP (Concertation des Associations Actives en Prison) qui remplit ici sa mission visant à favoriser l’accès à l’art et la culture des personnes détenues, en partenariat avec le Service de la Lecture publique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FW-B), la Foire du Livre de Bruxelles, la Maison du Livre à Saint-Gilles et la Compagnie Gambalo. Lancé dans les maisons d’arrêt wallonnes et bruxelloises, le concours “Libre d’écrire” a été un vrai succès. Ce sont quelque 90 textes écrits par 72 personnes avec ou sans expérience de l’écriture qui ont été reçus et présélectionnés pour n’en retenir que 25, les finalistes. Les différents textes ont également été répartis en catégories au nombre de 6 : poésie, récit de vie, oralité, fiction, envol et hors cadre. La thématique de cette année : “Après”.

J’ai été très touché par ces textes. Ils étaient troublants, chargés d’une émotion particulière. Ces gens se sont mis dans la peau d’un écrivain dans une cellule et cela reflète l’urgence que l’on retrouve dans leurs écrits. […] Ce qui ressort également, c’est l’envie de ces personnes en prison qui ont envie d’être jugées pour ce qu’elles sont pas sur ce qu’elles ont fait.

 

Patrick Delperdange, Président du jury

 

Le jury des finalistes était composé d’écrivain.e.s de renom : Patrick Delperdange, Barbara Abel et François Filleul, du dramaturge Pedro Romero, du juge d’instruction et auteur Michel Claise, de la journaliste culturelle Nicole Debarre, du rappeur Tonino, de la présidente de la CAAP Jacqueline Rousseau et de la directrice du service de la lecture publique de la Fédération Wallonie-Bruxelles Diane-Sophie Couteau.

La liste des lauréats

  • Mention Spéciale dans la catégorie “Poésie” à : L’avenir de mon futur de MB (prison de Saint-Hubert)
  • Catégorie “Poésie” : Le secret de B.P.L (prison de Huy)
  • Catégorie “Oralité” : Poudres ou poussières de Fred K-Net (prison de Lantin)
  • Mention Spéciale dans la catégorie “Récit de vie” à : Comment devenir un délinquant de Tanguy Laurent (prison de Jamioulx)
  • Catégorie “Récit de vie” à : Après la haine de Pedro Benavides (prison de Dinant, actuellement en surveillance électronique)
  • Catégorie “Envol” à : Après ? de 44718 (prison de Saint-Gilles)
  • Mention Spéciale dans la catégorie “Fiction” à : Souvenirs d’enfance de CF (prison de Marneffe)
  • Catégorie “Fiction” à : Je l’aimais trop de Filippo Gerougo (prison de Marneffe)
  • Mention Spéciale dans la catégorie “Hors cadre” à : La mémoire est incroyablement importante, elle est à comparer à un ordinateur très puissant et ineffaçable de Viola (en libération conditionnelle)
  • Catégorie “Hors cadre” à : Les étiquettes, biographie de Monsieur B. de Monsieur B. et Monsieur V. (prison de Leuze)

 

Ecoutez l’intégralité de l’émission Entrez sans frapper du 5 mars en direct de la Foire du Livre de Bruxelles :