Bientôt à Table !

Réhabilitons le bon sandwich


Etrange paradoxe que celui du sandwich, alors que la scène gastronomique lui voue désormais une attention toute particulière, le voilà vivre les pires épisodes de son histoire. Piteuses salades et poulet mayo pris en étau dans d’improbables tranches de pain, le voilà carrément voué aux gémonies… Une insulte encore trop souvent pour ce club mythique qui, bien sourcé et soigné, peut envoyer du lourd !

The real club-sandwich By Carlo De Pascale.

12 tranches de bacon

4 blancs de poulet ou 1 grand blanc de dinde

4 tomates (en saison c’est mieux !)

12 petites feuilles de laitue ou de salade romaine

12 tranches de pain blanc de chez le boulanger !

30 g beurre

6 c. à s. de mayonnaise (faite maison encore mieux !)

Sel, poivre blanc

Matériel : 16 cure-dents

 

1. Préchauffer le four à 160°.

 

2. Saisir le bacon à la poêle : il doit être croustillant.

 

3. Récupérer la graisse pour faire cuire la volaille (salée et poivrée) à la poêle, une minute de chaque côté.

 

4. Ensuite, enfourner la volaille après coloration pendant 12 minutes Laisser reposer 10 minutes.

 

5. Couper les tomates en belles fines tranches et assaisonner avec sel et poivre. Nettoyer la salade.

 

6. Toaster le pain, tartiner un peu de beurre sur toutes les tranches de pain

 

7. Couper la volaille en fines tranches. Garnir les toasts beurrés avec la volaille, le bacon, un peu de mayonnaise, une deuxième tranche de pain, la salade, les tomates puis une dernière tranche de pain.

 

8. Piquer chaque sandwich avec 4 cure-dents et les couper en triangles.

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK