Bientôt à Table !

Les chais wallons vous ouvrent leurs portes ! Santé, Bonheur !

La Belgique est désormais une terre de vins, même si nous sommes loin d’avoir des zones viticoles " d’un seul tenant " à la manière bordelaise, champenoise ou bourguignonne, les vignobles se sont multipliés ces dernières années. Du petit jardin au " presque grand domaine ", la multiplication des domaines voit l’apparition d’un début de tourisme œnologique. De la simple visite de vignoble au gîte avec dîner et prestations quasi hôtelières, le choix est encore petit, mais on peut faire du tourisme œnologique en Wallonie !

 

Petit inventaire non exhaustif, réalisé par Carlo De Pascale avec l’aide précieuse de Marc Vanel du site marcvanel.be.

En Brabant wallon, le Domaine de Glabais propose des visites du domaine (on goûte aussi, bien entendu) ainsi que des matinées de formation au travail de la vigne.

Le domaine des Coteaux des Avelines organise un parcours dans les vignes avec audio-guide et géolocalisation, carrément !

A Bousval, le domaine propose le " Chai d’un soir ", un restaurant éphémère sur réservation ouvert depuis fin juillet. Jean-Marc Loriers assurant le catering.

En province de Liège, on ne peut pas parler d’œnotourisme stricto sensu, mais on avait envie de mentionner le tout petit domaine Setem Triones de Jean Galler, le chocolatier bien connu (récemment relancé sous la marque Blanche, tandis que la chocolaterie Galler continue sa route avec succès) qui organise sur demande des visites et dégustation de ses vins, un des rares domaines bio de Wallonie.

Pour un petit tour des vignobles de Huy, nous vous renvoyons sur le site huy.be :

https://www.huy.be/loisirs/tourisme/huy-tourisme/decouvrir-huy/alentours-de-huy/vignobles avec toutes les infos sur Clos Bois Marie, Closerie des Prébendiers, Clos de la Buissière, Clos du Beau Rosier

En passant, on signale que dans la même région, le Domaine XXV dispose d’un gîte https://xxvhouse.be/

En province de Namur, on ne peut pas passer à côté du Domaine du Chenoy, véritable précurseur, lancé par Jean-Pierre Grafé, aujourd’hui repris par de jeunes bordelais, mais vous devrez vous contenter de la visite, pareil chez Bon Baron et au Ry d’Argent qui accueille aussi les groupes en visite payante.

Incontournable aussi, LA star de la province de Namur, c’est le Château de Bioul, de la famille Vaxelaire, avec outre les visites du mercredi au dimanche www.chateaudebioul.be, un concept de " paniers pique-nique " qui comprend la visite et le pique-nique dans le parc, pour 35 euros par adulte, 20 euros par enfant.

Signalons qu’en Province de Luxembourg, à Torgny, le Clos de la Fouchère permet de s’initier aux travaux de la vigne.

Le Hainaut accueille deux stars, la première occupe le terrain depuis quelques années, voire décennies, c’est Ruffus. On ne le présente plus. La famille Leroy propose un circuit didactique gratuit à travers le vignoble du jeudi au dimanche et une terrasse en juillet août, vente au verre et tapas.

La deuxième, c’est Chant d’Eole, qui commercialise ses pétillants depuis 2015 et qui est en développement constant.

On pourra profiter d’un restaurant éphémère jusqu'à mi-septembre, avec tables au milieu des vignes, des chefs locaux et produits belges et bien sûr, visites guidées.

En conclusion, ce n’est pas encore la Toscane, et rappelons que l’année et demie que nous venons de vivre n’a pas facilité les activités de visite et les activités Horeca, mais on peut parler d’un vrai frémissement de l’œnotourisme en Belgique !

 

Informations :

vigneronsdewallonie.be

marcvanel.be

 

 

 

 

 

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK