Bientôt à Table !

Le miel en cuisine, toutes les audaces sont permises

Le miel devenu produit phare dans nos placards. Peu d’entre nous à en faire l’impasse tant ses usages font mouche. Bien tartiné, à la cuillère, dans nos yaourts, tajines et vinaigrettes… Du bon goût sucré qui bien sourcé peut envoyer du lourd !

Yaourt fouetté miel-citron-figues-noix

Ingrédients :

  • 600 g de yaourt fermier entier
  • 80 g de miel d’oranger (ou de citronnier, ou d’acacia)
  • 2 citrons
  • Quelques cerneaux de noix, ou quelques pistaches non salées.
  • Une belle confiture artisanale de figues, ou, en saison, des figues dont on fera une compote minute. Notez que vous pouvez choisir la confiture ou fruit de votre choix

Préparation

  1. Pressez le citron pour en recueillir le jus, sans les pépins.
  2. Dans un cul-de-poule, mélangez au fouet le miel et le jus de citron. Les deux ingrédients doivent être parfaitement mélangés.
  3. Ajoutez le yaourt petit à petit tout en fouettant. Une main tient le bol, l’autre le yaourt et la troisième, fouettez !
  4. Laissez reposer une demi-heure au frais pas trop frais avant de servir.
  5. Pendant ce temps, concassez les noix au couteau, grossièrement. Si ce sont des pistaches, concassez-les, comme les noix, sauf que ce sont des pistaches.
  6. Dressez en coupe, en bol, en assiette creuse, avec un " topping " de confiture de figues, de noix et ou de pistaches.

Croustillants de peau de poulet Teriyaki

Ingrédients

  • 100 g de peau de poulet
  • 50 g de sucre roux en morceaux
  • 75 ml de mirin âgé (saké sucré, en épicerie fine ou épicerie asiatique)
  • 1 c. à s. vinaigre de riz
  • 75 ml de sauce shoyu (sauce soja de qualité japonaise)
  • 1 c. à s. de miel
  • 8 gouttes de Tabasco
  • 8 gouttes de sauce soja supérieure (tamari)

Préparation

  1. Mettre la peau de poulet dans une casserole ou un wok froid et commencer la cuisson sur feu doux.
  2. Laisser bien fondre la graisse pour obtenir une coloration équilibrée. Ajouter le sucre et laisser former un caramel.
  3. Mouiller avec le mirin, le vinaigre de riz et laisser encore réduire de 50%. Ajouter le shoyu et laisser frémir 5 minutes Assaisonner avec le miel et le Tabasco. Réserver.
  4. Servir avec quelques gouttes de sauce tamari. (A défaut, utilisez quelques gouttes de shoyu !)
  5. Quoi, juste de la peau de poulet ?
  6. Vous pourrez utiliser cette peau de poulet comme snack apéritif ou en garniture.
  7. Tout tient dans la qualité des ingrédients. Il vous faudra utiliser du shoyu, du mirin et du tamari de qualité. Ces condiments japonais prendront place dans votre garde-manger à côté de vos huiles et vinaigres pour donner une touche totalement ninja à votre cuisine de tous les jours ! Recette signée Carlo De Pascale !
Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK