Aller directement au contenu principal

Petite histoire politique de la BD belge de langue française, 1920-1960

16 mars 2017, 15:10 | lay
Nous sommes entre juin 1930 et juin 1931.
PHILIPPE II, l'un des règnes les plus tragiques de notre histoire  - Tous droits réservés ©

PHILIPPE II, l'un des règnes les plus tragiques de notre histoire - Tous droits réservés ©

C’est au cours de cette période que paraissent dans " Le petit vingtième ", les aventures de " Tintin au Congo ".

Dans cette version originelle, lorsque Milou échappe à la noyade, son maître regarde vers le ciel, les mains jointes en signe de prière et s’écrie : " Dieu soit loué ".

Quinze ans plus tard, en 1946, dans la livraison en couleurs de cet épisode, redessiné par Hergé, le petit reporter se contente de lancer : " Quel bonheur ! ".

Pourquoi ce changement ?

Sans doute le père de Tintin voulait-il favoriser ainsi la pénétration de ses œuvres sur un marché français moins sensible à la tradition catholique que la Belgique.

Dans quelle mesure les idées philosophiques, religieuses, politiques ont-elles imprégné la BD belge d’expression française, entre les années 1920 et 1960, c’est ce que nous allons voir …

Invité : Philippe Delisle, prof. D’histoire contemporaine à l’Université de Lyon 3.

" Petite histoire politique de la BD belge de langue française, années 1920-1960 " aux éditions Karthala 

  • Un Jour dans l'Histoire

Voir

Commentaires

Soyez le premier à commenter ce sujet !

Faire un commentaire

1000 caractères max
Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules et les espaces.