Les tests de personnalité, efficaces ?

Les tests de personnalité
Les tests de personnalité - © Getty Images/Vetta

Les tests de personnalité ont envahi les cabinets de recrutement, les départements de ressources humaines et même les entrepreneurs. Vous remplissez un questionnaire et votre profil de personnalité apparaît, parfois stupéfiant de réalité.

Quelle valeur y accorder ? Doit-on s'en méfier ? Comment s’y préparer ?

Jean-Olivier Collinet, de Job Yourself, fait un petit tour de la question.

 

Il faut avant tout préciser qu'il n'y a pas de mauvaise personnalité, il n'y a pas de mauvais résultats. "Ce qui va se voir sur le terrain, c'est un profil incohérent. Donc le maître mot, c'est l'authenticité, et l'authenticité vient quand le stress part."

Il existe de nombreux modèles de tests de personnalité. Une des manières de les réussir est de s'exercer avant de devoir en passer lors d'une procédure de recrutement.

Beaucoup de sites proposent des questionnaires en ligne. Jean-Olivier Collinet suggère par exemple :

  • Le MBTI qui travaille sur 16 profils de personnalité différents, avec 4 piliers : extraverti/introverti, sensations/intuitions, prise de décision, mode action.
  • Le Disc qui utilise 4 couleurs pour vous déterminer : conformité, stabilité, dominance ou influence. Il est utilisé dans les grandes entreprises pour créer des équipes pluridisciplinaires qui soient complémentaires.
  • Le test d'ennéagramme, très scientifique, ce qui est la nouvelle tendance. Ciblé sur le mental, l'émotionnel et l'instinctif. Il nous permet de savoir qui nous sommes au plus profond de nous-mêmes. Il doit être réalisé par un psychologue.

 

Quelle est l'efficacité de ces tests ?

"Je pense que c'est un indicateur parmi d'autres, nous dit Jean-Olivier Collinet. On reste humain, avec un instinct. On parle beaucoup de l'intelligence artificielle mais il n'y aura jamais de machine qui va recruter totalement pour vous. On a besoin, quand on veut créer sa boîte, trouver un collègue ou chercher un job, d'apprendre avant tout à se connaître. Il ne faut pas avoir peur de ces tests et il faut être authentique, sinon on se perd soi-même." 

Ce sont toujours des traits de personnalité positifs qui sont mis en avant, il n'y a jamais rien de négatif dans les résultats.

"Il faut savoir que même avec des tests de 80 questions, cela reste une science inexacte. L'humain reste là..." conclut Jean-Olivier Collinet.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK