Trouver sa passion pour une vie meilleure

temporary-20180712030523
temporary-20180712030523 - © Michail_Petrov-96 - Getty Images/iStockphoto

Lorsque l'on parle de passion, on peut notamment évoquer la passion amoureuse, cette passion qui nous enflamme et qui nous embrase, où l'on se perd. Il y a aussi des philosophes anciens qui présentent la passion comme une maladie de l'âme tel Kant, qui va dire que c'est une notion assez péjorative, néfaste et destructrice. Que l'on devient victime de la passion, qu'elle va générer une souffrance, d'où son étymologie car elle vient du grec "pathos", qui voulait dire la souffrance et le fait d'endurer une situation qui ne nous convient pas. 

Réveiller sa flamme intérieure et trouver ses passions

Mais aujourd'hui, la quête de la passion est un réel sujet d'actualité, le fait de comprendre ce qui nous passionne au quotidien, d'essayer de trouver du sens dans la vie en essayant de lâcher prise et de ne pas se rendre coupable si on ne trouve pas forcément sa passion. Il y a des personnes pour qui c'est une évidence, et cela va animer cette envie d'ambition et de créer des projets et des nouvelles expériences qui vont résonner. Mais c'est également réveiller sa flamme intérieure, trouver ses passions. 

A l'heure actuelle, c'est très tendance de parler de passion car il faut se reconnecter avec la notion de plaisir. Pour beaucoup de personnes, dans leur travail ou dans les choses qu'elles font au quotidien, nous avons l'impression que ce sont des obligations. Il faut donc se demander pourquoi une passion doit être une évidence, si l'on prend du plaisir à faire cette passion.

Beaucoup de gens se mettent la pression pour trouver leur passion

Caroline Weiler conseille le livre "Choisir, c'est renoncer", d'Elle Luna, qui parle du fait que trouver sa passion c'est aussi se trouver soi-même, savoir qui l'on est, quelle est notre mission de vie et notre raison d'être. Le problème aujourd'hui, c'est que beaucoup de gens se mettent la pression pour trouver cette fameuse passion. Nous sommes pressés au quotidien dans une société qui nous demande d'aller vite. Donc aujourd'hui si on ne trouve pas sa passion, on se sent extrêmement frustré, alors qu'en fait il suffit de se dire qu'on va y aller à son propre rythme. A ce moment-là, on va avoir un sentiment de satisfaction. L'idée c'est que dès que l'on est passionnée par quelque chose et qu'on le fait avec amour, cela va créer de l'émotion. Donc la passion va créer une action, qui va nous amener un certain succès. Elle est légitime dans ce qu'on fait car ça a du sens et nous amène un taux vibratoire qui nous donne envie d'aller plus loin et de nous dépasser.

Vous pouvez également vous intéresser à l'ikigai, qui est une méthode japonaise avec 4 cercles où les gens sont invités à comprendre ce qu'ils aiment, ce pour quoi ils sont doués, ce dont le monde a besoin à l'heure actuelle et comment ils peuvent monétiser ces dons et ce qu'ils aiment, pour justement trouver leur mission de vie et leur raison d'être et faire en sorte que leur passion les amène à un succès qui soit leur notion du succès, et pas la notion des autres.

L'ikigai est aussi appelé " joie de vivre ", c'est cette petite chose qui va faire au quotidien qu'on a envie de se dépasser, et qu'on a envie de se réveiller. C'est cette motivation qui provoque cette allégresse...

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK