Santé : le sucre, quels effets a-t-il sur nous ?

Beaucoup d’entre nous sommes accros au sucre. En moyenne, nous en absorbons 60 grammes par jour. Idéalement, nous ne devrions pas dépasser les 30 grammes. Quelles peuvent être les conséquences d’une consommation abusive ? C’est ce qu’a voulu savoir le Dr Amir Khan.

Il est, lui-même, un grand amateur de douceurs sucrées. Pendant un mois, le Dr Amir va devenir dépendant du sucre, mangeant 177 g de sucre (soit 44 morceaux de sucre) par jour. A ne pas tenter chez vous, c’est potentiellement dangereux.

Quels sont les effets du sucre ?

L’excès de sucre cause l’obésité et les maladies cardiovasculaires. En Angleterre, par exemple, on estime que cela représente un coût de 27 milliards de livres sterling.

Mais faire changer les habitudes des gens par rapport au sucre est le désespoir de beaucoup de médecins. Dire aux gens de changer de régime alimentaire et d’arrêter le sucre ne change rien ou presque.


 

C’est tellement ancré qu’ils ne veulent pas en changer. Tout au plus, on arrive à mettre un sparadrap sur le problème pendant quelques semaines.

Debbie Harris

Le quotidien du Dr Amir Khan

Pour augmenter sa consommation de sucre, Amir Khan va changer son alimentation.

  • Des céréales sucrées au petit-déjeuner accompagnées de lait. A ce stade, il aura déjà ingurgité 55 grammes de sucre.
  • Après son lunch de midi, on ajoute une bonne quantité de chocolat. Cela nous donne 61 grammes supplémentaires.
  • Le soir, un plat de pâtes à réchauffer. Cela nous donne 22 grammes de sucre supplémentaires. En effet, les plats préparés utilisent beaucoup de sucre pour améliorer le goût.
  • Sans oublier, quelques douceurs et sodas entre les repas

 

Après 14 jours, il développe des problèmes intestinaux et de la diarrhée. Très vite aussi, il va voir sa peau se parsemer de petits boutons. Enfin, le sucre a altéré son niveau d’énergie. Il se sent plus rapidement fatigué.

Une consommation incontrôlée : les effets

Colin Maltray possédait une discothèque. Il se savait diabétique mais ne se mesurait que de manière sporadique. Pour lui, un café ne se concevait pas sans un paquet de biscuits. Très rapidement, il a développé une infection au pied. Il a dû être amputé de deux orteils.

Quelques années plus tard, il n’avait que très peu changé ses habitudes. Il a dû être amputé d’une jambe.

En moyenne, les scientifiques estiment que le diabète et l’obésité peuvent réduire l’espérance de vie de 10 ans.

Le sucre : quelle influence sur notre cerveau ?

Si on examine votre cerveau à travers un IRM, on verra que lorsque nous consommons du sucre, notre cerveau libère de la dopamine. Elle vous fait sentir, joyeux, heureux. Mais elle vous rend aussi dépendant avec une envie de plus.

En fait, le sucre affecte et active les mêmes zones du cerveau que les drogues dures telles que l’héroïne et la cocaïne. Et la mécanique du sucre s’en rapproche.

Votre organisme s’habitue rapidement. Il en faut toujours plus pour les mêmes effets.


►►► A lire aussi : Le sucre est-il aussi addictif que la cocaïne ?


 

Le sucre a-t-il un effet sur votre humeur ?

Bien sûr, le sucre a un effet sur votre poids et métabolisme mais il va aussi avoir un effet sur votre manière d’être au quotidien.

Dès que vous ne consommez pas de sucre, votre humeur change. Vous êtes nettement plus nerveux. Pour les médecins, vous pouvez très rapidement développer un effet de manque et vous allez consommer du sucre de manière compulsive. Juste pour vous sentir bien.

Dr amir : Je prends du sucre pour être agréable avec mes patients

Sucre : qu’en est-il de la dépendance ?

Cela dit, le Dr Amir Khan s’est posé des questions par rapport à cette dépendance au sucre. Il a consulté des psychiatres et des psychologues. Ceux-ci lui ont amené des éléments importants.

Pour certains praticiens, si nous sommes accros au sucre, ce n’est pas uniquement physiologique.

Pour certains psychiatres, le sucre n’est qu’un facteur. On consomme rarement du sucre seul. Il rentre dans la composition de notre alimentation. Et ce que nous mangeons est surtout une question d’habitude. Nous avons donc, souvent, tendance à manger ce que nous avons mangé avant. Inconsciemment, nous choisissons souvent les mêmes habitudes C’est ce qui perpétue les habitudes.

Avant même de supprimer le sucre de notre alimentation, il faut d’abord changer son style de vie.

 

Le Dr Amir a voulu aller plus loin et pourquoi il aime le sucre depuis tout petit. Pour essayer de plonger dans ses souvenirs, il a demandé à être hypnotisé.

Certains souvenirs sont ainsi remontés à la surface. A 7 ans, il allait à l’épicerie du quartier mais ne pouvait s’acheter que certains bonbons par manque de moyens. Aujourd’hui, ses moyens lui permettent vraiment de se faire plaisir. Il y voit un effet "déguisé" de compensation.

De même, il se souvient que lors de son entrée à l’université, ses ressources financières n’étaient pas énormes mais il avait oublié qu’il invitait ses amis dans son kot pour manger des gâteaux et des beignets. Il se rappelle aujourd’hui que ça le réconfortait d’être ainsi entouré.

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK