" Salade Tout, sauce corona " : le podcast bouffe et société revient pour une saison 2

Durant ces mois de crise sanitaire, comment nourrir celles et ceux privés de ressources ? Le regain d’intérêt pour les petits producteurs locaux va-t-il passer l’épreuve du déconfinement ? À quoi ressemblera le restaurant de demain ?

Les livreurs à vélo ne méritent-ils pas aussi le titre de héros ? Et d’ailleurs, qui prend soin des autres derrière les fourneaux ? Plus documentaire que jamais, et grâce à une mise en son immersive, à la fois franche et intime, “Salade Tout Sauce Corona” propose aux auditeur·ices de suivre les enquêtes alimentaires minute par minute : à la fois sur le terrain au contact des premièr·es concerné·es, mais aussi à travers les questionnements personnels que ces rencontres suscitent.

 

Dürüm, salade tout ? Devant le comptoir du snack, à midi ou à minuit, la question est inévitable. On y trouve une familiarité réconfortante, une efficacité qui ne passe pas par quatre chemins et les effluves d’une culture de la diversité bien de chez nous. En novembre 2018, l’expression est aussi devenue le nom d’un podcast qui alimente la conversation entre bouffe et société.

Imaginé par Axelle Minne et Elisabeth Debourse, " Salade Tout " invitait pour la première fois en Belgique francophone, histoire, sociologie et arts de la table au même menu. Fortes de cette expérience et d’un enthousiasme intact, les créatrices du podcast ont décidé, au début de l’année 2020, de lancer la production d’une seconde saison avec la RTBF et plus particulièrement La Première.

Mais alors même que les contours de celle-ci se précisaient, le coronavirus faisait son chemin jusqu’en Europe, plongeant bientôt la Belgique et ses pays voisins dans un confinement inattendu. Dans le secteur de la restauration, dans les champs, au sein même de nos foyers, de nouvelles interrogations alimentaires germaient.

" Rappelez-vous tout ce qu’on vous a dit : parler la bouche pleine est une excellente habitude. " - L’équipe de Salade Tout

Que les habitué·es ne s’étonnent pas : dans leurs oreilles cette fois-ci, une seule voix, celle de la journaliste Elisabeth Debourse, qui a tendu son micro à ces personnes qui pensent l’alimentation de demain, en agissant aujourd’hui. Pour autant, les auditeur·ices pourront retrouver Axelle Minne dans les contours de la réalisation éditoriale, mais également dans sa direction artistique visuelle.

Au menu cette saison, 5 épisodes documentaires qui dressent, chacun à leur tour, le portrait social et politique de la crise sanitaire à travers l’alimentation. Ils se consomment un par un ou en une seule bouchée, sur le pouce ou dans la chaleur douce du canapé, en mode comfort food.

 

Découvrez les 5 épisodes sur la page podcast de lapremiere.be, Auvio et les applications de podcast.

 

043fe8b32a4828f29146bd91f75ffbf 

vivacite_043fe8b32a4828f29146bd91f75ffbf vivacite_1e5364b3ba3307c77b451d0d3acf20c vivacite_5372578a3264a2571d74ac25955cc51


 

 

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK