Safety Cake et Slow Down Cake : 2 marques imaginent la même pub ... au même moment

Lorsque l’on transporte de la nourriture en voiture, on conduit plus prudemment
Lorsque l’on transporte de la nourriture en voiture, on conduit plus prudemment - © Tous droits réservés

Transporter de la nourriture, pour des routes moins dangereuses ? C’est l’idée sur laquelle surfent les agences publicitaires en ce moment. "87% des Belges conduisent plus prudemment lorsqu’ils transportent de la nourriture sur le siège passager." Cette étude a été reprise par deux campagnes, belges, sorties au même moment sur le même thème, pour des marques concurrentes, réalisées par deux agences de pub concurrentes.

Certains parleront de hasard, d’autres, de plagiat... Toujours est-il que c’est exceptionnel. La première campagne parle d’un "Safety cake", le gâteau qui peut sauver des vies, et l’autre de "Slow down cake", le gâteau qui vous incite à ralentir en voiture.

Une histoire de gâteaux, de sécurité routière et de coïncidence…

La première campagne a été créée par l’agence de pub Mortierbrigade pour les Responsible Young Drivers en collaboration avec la marque Renault. En fait, cette association qui fait de la prévention routière auprès des jeunes conducteurs a mené une enquête qui révèle que 87% des Belges conduisent plus prudemment lorsqu’ils transportent de la nourriture sur le siège passager. Et donc, l’agence de pub a imaginé une campagne de sensibilisation avec un gâteau créé spécialement pour l’occasion, le " Safety cake " qui ne résiste pas aux coups de volant brusques ni aux coups de frein. Le message aux automobilistes posté dans une vidéo est le suivant : en voiture, traitez vos amis comme du gâteau, c’est-à-dire avec prudence !

 

Comme par hasard…

Volvo a mené une action similaire pour la rentrée scolaire avec la complicité de l’agence de pub Famous Grey. La marque a distribué une centaine de gâteaux devant une école de la commune de Wemmel, près de Bruxelles. Des gâteaux très fragiles baptisés " Slow Down Cake ", préparés par un célèbre chef coq, et qui invitent aussi les automobilistes à ralentir quand ils le transportent. Même concept, même message, au même moment. C’est assez étonnant.

 

Plagiat ou pas ?

Alors, il peut arriver, dans le monde de la pub, comme dans d’autres secteurs, que certaines idées naissent au même moment à des endroits différents. Ce n’est pas impossible.

Ici, l’agence Mortiergbrigade affirme qu’elle avait déjà développé ce concept de gâteau routier il y a deux ans pour une autre marque de voiture, mais que l’idée avait été finalement rejetée par le client. Elle avait même déposé le concept pour le ressortir plus tard, en l’occurrence ici pour Renault. L’agence pense donc que l’info a fini par fuiter dans le milieu. Certes, Mortierbrigade n’accuse nullement Famous Grey de plagiat dans le dossier Volvo, mais elle trouve ce hasard curieux. Cette autre agence, vous vous en doutez, dément tout pillage créatif et contre-attaque même aujourd’hui en affirmant qu’elle a développé son idée de gâteau en interne il y a… trois ans ! Impossible à vérifier. Polémique, donc, mais surtout mystère et boule de Berlin…

Réécoutez cette séquence dans Matin Première !

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK