Roland Barthes, un inventaire de paroles

Roland Barthes, un inventaire de paroles
Roland Barthes, un inventaire de paroles - © Belga

Figure centrale de la pensée de son temps, Roland Barthes (1915-1980) était aussi un être à la marge. Portrait.

Un père mort à la Première Guerre, l'amour inaltérable d'une mère, de longues années passées en sanatorium, la découverte précoce de son homosexualité lui donnent très tôt le sentiment de sa différence. Pourtant sa vie est prise dans le mouvement précipité, violent et intense de ce siècle qu'il a contribué à rendre intelligible.

La Sonuma a gardé plusieurs passionnants témoignages de cet intellectuel qui a fait de la pensée une aventure et un art. Si on aime tant le lire encore, c'est qu'il a exploré des territoires originaux et qui sont aujourd'hui les nôtres.


Réalisation : Pascale Tison - Par Ouï-dire

Ecoutez...

Écrivain, critique et sémiologue, Roland Barthes fut l'un des principaux animateurs de l'aventure structuraliste française.

Le Degré zéro de l'écriture, paru en 1953, fut rapidement considéré comme le manifeste d'une " nouvelle critique " soucieuse de la logique immanente du texte. Ses Mythologies (1957) le firent connaître d'un vaste public.

Enseignant à l'École pratique des hautes études dès 1962, Roland Barthes occupa la chaire de sémiologie du Collège de France de 1977 à 1980. Avec Le Plaisir du texte (1973), Roland Barthes par Roland Barthes (1975), Fragments d'un discours amoureux (1977) et La Chambre claire (1979), Roland Barthes renouvela profondément les rapports de la théorie et du romanesque.

>>> Le site officiel sur Roland Barthes >>>

_______________________

VIDEO SONUMA - Roland Barthes avec Philippe Dasnoy pour l'émission "Les Carnets du Temps présent", le 28 novembre 1960, à propos de son livre "Mythologies".

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK