Retrouver l'arbre qui est en soi

L'arbre qui est en moi
L'arbre qui est en moi - © Pixabay

Cécile Bolly, médecin, guide nature, enseignante, photographe est l'auteure de 'L'arbre qui est en moi', paru aux Editions Weyrich. Puisant dans la terre de son expérience, elle décrit sa relation avec les arbres à partir de ce qui fait son quotidien : la demande surprenante d'un patient, le sauvetage d'un oiseau, le tressage d'un panier ou encore la leçon d'un petit jongleur.

Nous bénéficions d'une offre littéraire prolifique autour des arbres. Le best-seller La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben nous a par exemple emmenés à la découverte des mystères des interconnections entre les arbres, qui s'entraident dans un vrai système de collaboration sociale. Henri-David Thoreau en parlait déjà il y a 200 ans. Les philosophes s'intéressent aussi beaucoup au monde des arbres.


Se ré-ancrer grâce à l'arbre

"Nous nous retrouvons en tant qu'homme quand nous regardons l'arbre", dit Cécile Bolly. Ce dont nous avons besoin pour la vie en société et pour notre survie, nous le trouvons dans les arbres, dans l'interconnexion, dans la verticalité... L'arbre nous apprend la verticalité. L'homme se serait d'ailleurs mis debout grâce à l'arbre. Il nous ancre à la nature, à notre terre dont nous sommes souvent déconnectés. Et en même temps il nous incite à nous élever.

"Quand on va dans la forêt, il y a une dimension de sacré, de quelque chose qui nous dépasse." La notion scientifique , la notion naturaliste ne suffisent pas à nous encourager à protéger la nature. Cécile Bolly nous incite par la dimension sensible, spirituelle, à retrouver cette communion avec la nature. Les 'bains de forêt' que nous pratiquons aujourd'hui et qui peuvent prêter à sourire ne sont pas autre chose que ce que nos aïeux pratiquaient déjà, de manière naturelle.


L'arbre thérapeutique

En tant que médecin, l'arbre accompagne aussi Cécile Bolly. Dans son travail de psychothérapeute, elle partage avec ses patients ce qu'elle apprend de la forêt, en les emmenant en promenades.

"Il y a dans la forêt des images qui peuvent continuellement relancer le processus. Cela se vit dans la subtilité, dans la lenteur, dans le silence, dans le respect. Le sacré de la forêt nous amène à l'universel et pas uniquement à notre petit bien-être à nous".

Les arbres nous réapprennent aussi la capacité de prendre le temps. Ils sont de très bons maîtres à penser et peuvent nous servir de modèle.

Cécile Bolly nous offre une formidable leçon de vie dans son livre 'L'arbre qui est en moi'. Elle nous livre des petits instants précieux, lorsque la petite flamme s'établit entre l'homme et la nature...

En pratique

L'arbre qui est en moi',

paru aux Editions Weyrich

 

Découvrez-la ici

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK