Quelques idées lecture pour nos ados

Régulièrement Déborah Danblon nous propose des idées lectures pour nos ados. Coup d'oeil sur une maison d'édition belge

L'immortelle

L'histoire

Judit a bientôt douze ans. Passionnée de dessin, elle se rend régulièrement au parc des Bastions, à Genève, pour croquer les pièces des jeux d’échec géants. Un jour, elle rencontre Roger et son père, qui lui apprennent à jouer. Dès lors, Judit accorde aux échecs autant de temps et d’investissement qu’au dessin. Elle s’entraîne, fait des progrès, jusqu’à tenter sa chance face à Mister Aliyat, un vieil Iranien imbattable qui joue tous les jours dans le parc.

Mais Mister Aliyat n’a pas de papiers, et risque de se faire expulser. Alors Judit, utilisant tous les moyens possibles, réunissant toutes les personnes qui pourraient l’aider, mettant en pratique tout ce que la vie lui a appris, dispute une partie d’échec médiatisée contre son mentor pour plaider sa cause.

Se déroule alors un très intense face-à-face, dont l’enjeu dépasse l’idée même de victoire.

Notre avis

C'est un livre intéressant et tendre. Il est à multiples facettes. Il y a ce que l’on voit et ce qui se passe dans la tête. C'est un roman que l'on pourra lire à plusieurs niveaux qui est construit comme une très bonne partie d'échec.

Il permet également de tirer des enseignements. L'idée que l'on doit se projeter dans le futur et calculer nos "coups" pour arriver à notre but. 

Tchao Papy

Léo refuse d’accepter l’attitude de ses parents envers son grand-père, Hippolyte. En effet, ces derniers ne s’adressent plus à lui que pour le réprimander pour ses frasques ou lui reprocher son dernier oubli en date. Parce que, de fait, à 79 ans, Hippolyte est clairement en train de perdre les pédales…

Mais Léo préfère l’aimer ainsi que se prendre la tête.
Quand ses parents décident de placer le vieillard dans une maison de retraite, Léo se révolte vraiment, et manigance avec son grand-père de partir ensemble faire un petit voyage en cachette… C’est Hippolyte qui a choisi la destination : un endroit où il a séjourné durant sa jeunesse, avant son mariage, et qu’il a toujours voulu revoir. Léo découvrira sur place que les charmes de la région ne sont pas les seuls que son grand-père voulait retrouver…

 

Beaucoup de valeurs sont mises en avant dans ce roman : le sens de la famille, la fidélité, la tolérance, la communication intergénération... La vieillesse est dépeinte de façon très touchante, vue par les yeux de Léo, pour qui Hippolyte est bien plus qu'un simple grand-père.

Pour en savoir plus

https://www.alice-editions.be/catalogue/tchao-papy-2/

Les baleines préfèrent le chocolat

Toute ronde et toute de rose vêtue, la nouvelle, Angelina Bombardini, provoque rires et moqueries. Mais elle a du caractère et de la répartie. Et la voilà qui  propose un concours de surnom original. Verdict : ce sera Burger. La nouvelle école de Burger est très sélect. Il semble que le seul souci que ces enfants n’aient pas, c’est l’argent. Sinon, ils se partagent les pères absents, les mères décédées, les divorces et les dépressions. Avec son optimisme, son caractère ouvert, son nom sans particule et sa famille unie, Burger n’est pas vraiment dans la norme. On dirait qu’elle n’a pas d’autre préoccupation que celle de ressembler un maximum à son idole, Marilyn.

 

 

 

Une histoire touchante et haute en couleurs qui célèbre le pouvoir de l’amitié, au-delà des apparences, et qui nous révèle que tant qu’il y a de la vie, il y a peut-être de l’espoir.

 

Pour en savoir plus

https://www.alice-editions.be/catalogue/les-baleines-preferent-le-chocolat/

 

On n'a rien vu venir

Des manifestations de liesse populaire ont lieu dans tout le pays : le Parti de la Liberté a gagné les élections… Mais, très vite, le nouveau pouvoir exclut tous ceux qui s’éloignent un tant soit peu de la norme – les " mal-habillés ", les " trop-foncés ", les " pas-assez-valides "…– et instaure des règles de plus en plus contraignantes : heure de lever obligatoire pour tous, jours de congés fixes, choses qu’on ne peut pas dire, faire, manger ou porter… La liste des nouvelles lois et prohibitions s’allonge, les contrevenants sont traqués.
Comment en est-on arrivé là ?

On n’a rien vu venir décrit, à travers le regard de 7 familles, l’arrivée au pouvoir du " Parti de la Liberté " et les mesures radicales qui s’ensuivent. Les 7 chapitres présentent diverses facettes de la politique extrémiste d’un parti qui s’est fait discrètement sa place et pour qui la plupart ont voté, parce que ce qu’il disait avait l’air si bien… Un texte qui montre, avec des mots adaptés à son public, les dégâts que peut produire la propagande démagogique.

 

Ce texte engagé est accessible aux plus jeunes lecteurs, dès 10 ans, jus qu'aux pré adolescents, avant qu'ils n'entrent dans leur période " bla sée ". Pour les sensibiliser à la question très actuelle de l'ex trême-droite, à l'importance de l'engagement, du vote et, plus géné ralement, des choix que l'on fait dans la vie.

 

Pour en savoir plus

https://www.alice-editions.be/catalogue/on-na-rien-vu-venir/

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK