Quelles sont les séries à ne pas rater en 2020 ?

Quelles sont les séries à ne pas rater en 2020 ?
Quelles sont les séries à ne pas rater en 2020 ? - © Guido Mieth - Getty Images

A quoi donc peut-on s’attendre cette année, du côté des séries ? Quelles seront les séries qui vont nous tenir en haleine et nous donner des cernes ? Himad Messoudi vous propose de passer en revue les nouvelles séries qui débarquent mais aussi les suites tant attendues !

 

1. The outsider

Depuis plusieurs années, le mois de janvier est souvent synonyme, pour HBO, d’enquêtes avec des policiers mi-torturés mi-philosphoses, True Detective est passé par là, avec des fortunes diverses. Cette année, et ça débute sur BeTV lundi prochain, place à The outsider. C’est l’adaptation d’un livre de Stephen King. Un jeune garçon est brutalement assassiné, le coupable ne fait aucun doute, il y a de l’ADN, des témoins. Sauf qu’au moment de la mort du petit, des images vidéo montrent cet homme à 100 kilomètres du lieu du meurtre. La série est très explicite, c’est vraiment à ne pas mettre devant des pairs d’yeux sensibles. La série est portée par un excellent duo : Ben Mendelsohn (c’était le vilain petit canard dans Bloodline) et Cynthia Erivo. Je reviendrais vous en parler si la fin de la série est nulle, mais a priori, vous pouvez y aller si vous aimez le genre…

2. Espionnage et cocaïne au menu

Détour par l’Europe, avec une série qui fait son retour et une petite nouvelle.

Celle qui revient, c’est le bureau des légendes. La saison 4 nous a laissé sur la mort d’un personnage. Cette série d’espionnage française de très grande qualité est attendue avant l’été.

Et puis, toujours chez Canal+, la grosse sensation de l’année risque de s’appeler " Zéro zéro zéro ". C’est l’adaptation du livre " Extra pure " de Roberto Saviano, monsieur Gomorra. Il est question de cocaïne, entre Mexique, Etats-Unis et Italie. Le casting est international, l’équipe derrière Gomorra est aux manettes, ça risque d’être absolument grandiose. Pas encore de date de diffusion, mais on sera très attentif.

3. Al Pacino sur le petit écran

Dans la catégorie acteur qui débarque à la télé, cette année, c’est Al Pacino qui s’y colle et pour une série Amazon qui s’appelle Hunters. Nous sommes à la fin des années 70, à New York. Al Pacino interprète un survivant des camps de concentration et est le leader de d’un groupe de chasseurs de nazis. Ca a l’air un peu particulier, mais assez attirant tout de même.

4. Des séries spéciales élections aux US

D’abord la 3e saison d’American crime story. C’est une série anthologique, qui nous avait parlé de l’affaire OJ Simpson, puis de l’assassinat de Gianni Versace. Et cette année, c’est la procédure d’impeachement contre Bill Clinton qui sera au programme. Facile de faire le lien avec Donald Trump, surtout que la série sera lancée fin septembre et diffusée pendant la présidentielle.
A noter, c’est important, que Monica Lewisky, la vraie, figure parmi les productrices.

L’autre série qui concerne la présidentielle, qui arrivera mi-mars, c’est " le complot contre l’Amérique ", l’adaptation du fameux livre de Philip Roth, dans lequel Charles Lindbergh devient président des Etats-Unis, en 1941, à la place de Roosevelt. C’est une uchronie sur le danger du fascisme outre-Atlantique, vue à travers le destin d’une famille juive vivant dans le New Jersey. C’est David Simon qui signe cette adaptation, le créateur de The Wire. Très grosse qualité à prévoir pour cette mini-série HBO en 6 épisodes à voir sur BeTV.

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK