Quand la technologie vole au secours de nos papilles

Quand la technologie vole au secours de nos papilles
Quand la technologie vole au secours de nos papilles - © Tous droits réservés

Comme tous les samedis, Tom Salbeth scrute l’univers de l’innovation technologique à la recherche d’objets qui modifieront notre quotidien dans un futur plus ou moins proche. Ce matin, petit tour en cuisine, où la technologie vole au secours de nos papilles.

"Je ne sais pas vous, mais moi, j’aime manger chaud !" s’exclame Tom Salbeth. Qui n’a jamais eu la mauvaise surprise de voir son plat refroidir sous ses yeux ? Véritable problématique dans le monde de l’horeca, la céramique des assiettes entraine une déperdition de chaleur importante qui pose un vrai problème de service. Ce constat a donné l’idée à des français de créer une startup il y a 2 ans, Ogranna, pour trouver une solution à ce problème et "faire en sorte que la chaleur reste dans l'assiette".

"Les assiettes restent chaudes trois fois plus longtemps"

Cette innovation, brevetée dans 145 pays, repose sur une matière encapsulée dans l'assiette, dont les propriétés permettent de récupérer la chaleur environnante. Résultat : les assiettes restent chaudes trois fois plus longtemps tout en respectant les critères de légèreté, d'efficience et de coût des produits classiques de céramique. De toutes tailles et formes, elles peuvent être chauffées selon n'importe quel procédé et passent au lave-vaisselle.

"Mais est-ce que cela fonctionne ?" s’interroge Sophie Moens. En tout cas, deux ans plus tard, de nombreux professionnels et grands restaurants ont déjà testé les produits développés au sein du centre de recherche de l'entreprise. Une première phase de commercialisation auprès de professionnels a permis à l'entreprise d'affiner ses produits. Mais à l'avenir, ce sont les céramistes eux-mêmes qui seront ciblés par Ogranna. A noter que quelques grandes maisons ont déjà manifesté leur intérêt pour cette petite révolution du marché des arts de la table.

Autre innovation, autre objectif : La perte de poids

Pour perdre du poids, il faut faire un régime. Et pour faire un régime, il faut compter le nombre de calories ingurgitées en une journée. Par manque de temps la plupart des personnes calculent à la louche plutôt que de peser et additionner les calories des aliments. Mais ça c’était avant. Entre-temps, des ingénieurs ont créé la Smart Plate : une assiette connectée, capable de peser et de compter les calories directement posées dans l’assiette, qui envoie ensuite toutes les informations nécessaires à votre smartphone grâce à des petites caméras intégrées qui reconnaissent les aliments. Une bonne façon de manger équilibré en mangeant des portions raisonnables. Et puis, l’assiette donne aussi, via son application, des conseils au consommateur s’il mange trop vite ou s’il ingurgite trop de nourriture, histoire d’adapter un rythme de nutrition idéal à la perte de poids. Le produit a rencontré un joli succès avec près de 150 000 dollars récoltés sur la plateforme de crowdfunding Indiegogo.

Mais jusqu’où ira la technologie ? Absorbplate : l’assiette qui "mange" les calories à votre place

Dernière innovation technologique : L’Absorbplate. Concrètement, il s'agit d'une assiette en céramique percée de 500 petits trous qui sont en réalité des mini-réservoirs. L'objectif : recueillir le gras contenu dans le plat (huile, beurre fondu, vinaigrette...) pour préserver votre silhouette. L'Absorplate peut ainsi "absorber" jusqu'à 7 ml d'huile et donc alléger notre assiette de 30 Kcal environ.

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK