Photographie dans les musées, un droit pour tous ! - MediaTIC

Photographie dans les musées, un droit pour tous ! - MediaTIC
Photographie dans les musées, un droit pour tous ! - MediaTIC - © Tous droits réservés

Le célèbre musée d’Orsay à Paris vient en toute hâte de modifier son règlement pour autoriser le public à photographier les œuvres exposées. A l’origine de cette décision surprise, un cliché pris par la ministre française de la Culture.

Pour marquer le début d’une rétrospective sur le peintre Pierre Bonnard, Fleur Pellerin a diffusé lundi soir une photo d’un de ses tableaux sur son compte Instagram. Belle initiative de celle qui est aussi ministre de la Communication et qui a également été en charge du numérique. Sauf que ce musée interdit de prendre ce genre de cliché avec son téléphone.

Dès que les abonnés de la ministre ont découvert la photo, ils se sont indignés. Le compte Twitter " Le Louvre pour tous " qui milite contre ce genre d’interdiction dénonce la "France des privilèges. "@fleurpellerin fait une photo au @MuseeOrsay où on l'interdit au peuple".

Réplique de la ministre, toujours sur Twitter : " Aucun privilège ! Je ne fais qu'appliquer la charte "Tous photographes" du ministère de la Culture et de la Communication ! "

La ministre applique donc ses propres textes ! Que prévoit cette charte ?

Elle part d’un constat : aujourd’hui, prendre une photo, réaliser une vidéo pour les partager sur les réseaux sociaux, c’est devenu courant. Et l’attitude du public a changé, même dans les institutions culturelles : " l'interdiction de la photographie génère souvent des sentiments d'incompréhension et de frustration ".

Le but de la charte, qui n’est pas contraignante, c’est d’encourager le partage de l’émotion artistique, et aussi la promotion des évènements culturels. Avec des limites bien sûr. Pas question d’installer un trépied et de gêner les autres visiteurs ou de se balader avec un selfiestick, ces bâtons au bout duquel on fixe son téléphone, au risque d’endommager les œuvres !

Et jusqu’ici le musée d’Orsay faisait la sourde oreille.

Oui. Et c’est ici que l’histoire connait son dénouement : la direction du musée a décidé d’autoriser dorénavant la photo et la vidéo non professionnelles.

Ça tombe d’autant mieux que ce lundi commence la #MuseumWeek, la semaine des musées, le premier événement culturel mondial sur Twitter. Les musées et les institutions culturelles vont animer le réseau pendant 7 jours autour de 7 thématiques. Lundi, ce sera leurs petits secrets : leurs trésors cachés, leur coulisses, leur quotidien. L’opération appelle aussi le public à s’associer à l’évènement pour marquer son attachement à ces lieux de culture et du patrimoine.

Il y a des institutions belges qui y participent à cette opération ?

Oui, les Musées royaux des Beaux-Arts à Bruxelles par exemple. En tout il y a 1800 institutions dans 50 pays. Toutes les infos sont disponibles sur museumweek2015.org. Et le mot-clé, c’est donc #MuseumWeek

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK