Notre smartphone nous écoute-il?

Notre smartphone nous écoute-il?
Notre smartphone nous écoute-il? - © xijian - Getty Images

La révolution numérique est en cours. Elle bouleverse tout sur son passage : la vie sociale, l’économie, les entreprises, la technologie, mais aussi la culture, la sphère privée et même les fondements démocratiques de notre société... Notre chroniqueuse Lucie Rezsöhazy nous pose une question et tente d'y répondre: notre smartphone nous écoute-t-il à notre insu ?

Vous l'avez déjà sans doute remarqué, les publicités qui apparaissent sur votre smartphone sont souvent liées à une conversation que vous venez d'avoir, un programme télé que vous avez regardé. Un hasard? Non. Serait-ce notre smartphone qui nous a écouté? Non plus.

Les publicités sur votre smartphone sont ciblées grâce à l'utilisation des cookies présents sur les sites web que vous consultez. Grâce à ces cookies, ou encore "traces numériques", les annonceurs vous mettent dans une catégorie démographique qui leur permettra de mieux cibler le contenu de vos publicités en fonction de votre âge ou encore de votre sexe, de vos intérêts.

Votre smartphone ne pourrait tout simplement pas d'un point vue technologique, enregistrer en permanence vos conversations. Si c'était le cas, la batterie de votre téléphone serait épuisée beaucoup plus rapidement, de même que vos consommations de données. Il n'y aurait pas assez de place de stockage non plus sur les serveurs externes des fabricants des applications pour stocker toutes les conversations enregistrées. Alors pourquoi avons-nous parfois l'impression que la publicité est vraiment liée à une conversation que nous avons eue quelques heures auparavant? Parce qu'on a tendance à oublier que ce dont on a parlé, on l'a aussi écrit sur les réseaux sociaux. Facebook, Whatsapp, Messenger, nous utilisons tous les jours ces réseaux pour nous confier à nos proches, parfois de manière très intime.

On sait de manière sûre que Facebook scanne nos conversations privées pour mieux cibler les publicités qui nous concernent.

Ce dont vous avez parlé à l'oral, vous l'avez peut-être également évoqué par écrit. C'est une des raisons qui explique pourquoi vous avez l'impression que votre smartphone vous écoute.

Le smartphone qui nous écoute ne sera peut-être bientôt plus de la fiction. Prenons l'exemple des enceintes connectées (google home, siri etc.). Ces appareils s'activent automatiquement par l'énonciation d'un simple mot clef tel que "OK Google", "Alexa", "Siri". Imaginez un instant la mine d'or potentielle que pourraient être ces enceintes connectées pour les annonceurs si elles commençaient à revendre des mot-clés qui activeraient l'écoute des enceintes...

Des études pour vérifier si notre smartphone nous écoute

Des études scientifiques réalisées par des chercheurs de la Northeastern University de Boston ont pu prouver que le microphone de nos smartphones n'enregistre pas nos conversations. Les chercheurs ont analysé en tout 17 000 applications et n'ont trouvé aucune piste audio enregistrée. 

S’ils n’ont pas trouvé de pistes audio, ils ont par contre trouvé des captures d’écran prises par certaines applications en temps réel. Les applications concernées ont ensuite envoyé ces captures d’écran à des applications tierces pour être exploitées. Ce sont des applications à qui l’on donne accès notamment à l’appareil photo de notre smartphone en acceptant les conditions d’utilisation de l’application (que les utilisateurs lisent trop rarement). L’autorisation d’effectuer les captures d’écran n’étaient pas mentionnées dans ces conditions, et effectuées à l’insu des utilisateurs. Ils ont dû donc rectifier leurs conditions.

Pour en savoir plus sur les smartphones espions, réécoutez la chronique ci-dessous. 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK