Mobilité alternative, quelles solutions?

Mobilité alternative, quelles solutions?
Mobilité alternative, quelles solutions? - © © Flickr - Peter.Lorre

Chaque jour, l’actualité nous rappelle que nous ne sommes pas à l’abri d’un embouteillage, d’un accrochage, d’un accident… Le moindre coup de frein provoque un ralentissement ! À ces problèmes, François Vendervelde, auteur du blog Men in Blog propose des solutions de mobilité douce.


"Avec les plateformes collaboratives et de partage, c’est une mobilité partagée qui s’offre à nous" nous explique François. Ces plateformes proposent des solutions qui modifient le statut de la mobilité. Il ne s’agit plus d’un produit mais d’une solution. La mobilité douce permet de partager les véhicules, réduire les émissions polluantes et l’engorgement de nos villes.


Cambio : une solution depuis plusieurs années !

Disponible dans différentes villes en Belgique, Cambio est un système de voitures partagées qui permet d’utiliser une voiture pour une heure, une journée ou une semaine à partir de parkings attribués et d’une réservation. Mais d’après François Vandervelde, ce sont les smartphones et les nouvelles techniques qui apportent une vraie valeur ajoutée à cette solution. L’Internet mobile permet le free-floating !

 

FreeFloating : DriveNow et Car2go

Le free-floating est un système d’auto-partage de voiture en libre-service. Contrairement à Cambio qui fonctionne en boucle fermée, les voitures en free-floating n’ont ni stations, ni besoin de réservation. Via les applications, il est facile de trouver les voitures disponibles à proximité et de les emprunter instantanément. C’est dans l’optique de répondre à cette nouvelle mobilité que les constructeurs automobiles ont créé leur propre solution en free-floating !

  • BMW avec DriveNow a mis à disposition 300 minis dans Bruxelles, à louer pour une heure ou plus à petit prix.
  • Mercedes propose Car2Go, pas encore disponible en Belgique. Les voitures peuvent être utilisées pour une courte durée sur base d’une facturation à la minute.

 

Et le co-voiturage ?

On ne présente plus l’incontournable Blablacar, leader du covoiturage avec 35 millions d’utilisateurs dans le monde. L’application a débarqué l’an dernier en Belgique et sa popularité ne cesse de grandir. En 6 mois seulement, c’est près de 460 000 places de covoiturage qui ont été proposées par les automobilistes belges sur la plateforme.

 

Il y a quelques années, la voiture était synonyme de liberté, mais depuis, elle se transforme en cauchemar pour nombreux citadins. Heureusement de nouvelles formes de mobilité voient le jour… Il n’y a plus qu’à choisir !

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK