MédiaTIC : Youtube et Dailymotion, des chaînes de télé comme les autres?

YouTube
YouTube - © Flickr (codenamecueball)

L'actualité des médias et des nouvelles technologies avec Cédric Godart.

Alors que vous serez demain en direct de San Francisco pour commenter d'importantes annonces de Google, on s'intéresse ce mardi, Cédric Godart, aux ambitions de plus en plus féroces de Youtube et Dailymotion.

Youtube. Quel chemin parcouru. Le site d'hébergement de vidéos a été créé en 2005. Il y a 8 ans par d'anciens salariés de Paypal. La start-up, qui est née à San Bruno, dans la Silicon Valley, a été très vite rachetée par Google. La transaction a pris assez peu de temps. Elle s'est terminée le 13 novembre 2006 pour un montant de 1,65 milliards de dollars. Et aujourd'hui, jackpot: Youtube est le premier service vidéo sur Internet. Aucun constructeur de téléphone mobile n'oserait s'en passer. Depuis bientôt deux ans, on peut télécharger des films, des séries télé, des documentaires via Youtube aux Etats-Unis et dans d'autres pays comme la France. Depuis quelque temps également, on peut regarder des événements diffusés en direct sur Youtube. Tout comme on regarde la télévision en somme. Ce service baptisé Youtube Live permet par exemple de regarder le Big Live Comedy Show, ou encore des retransmissions sportives, de la musique et des chaînes d'information. C'est d'ailleurs un moyen de plus en plus économique pour certaines chaînes, qui s'exonèrent ainsi du prix de la diffusion par satellite au profit d'Internet. 

Et ce qui se profile, Cédric, ce sont des abonnements!

Oui, Youtube devrait proposer un service payant d'abonnement à certaines chaînes. L'information a été révélée par le Financial Times dans son édition du 5 mai dernier. Elle sera peut-être présentée demain à San Francisco. Cela concernerait environ 50 chaînes et le prix serait de 2 dollars par mois. On parlait hier des abonnements qui deviennent la règle sur Internet. Là aussi, on voit que la location mensuelle concerne désormais aussi les contenus télévisuels, puisque petit à petit, Youtube s'intègre dans les décodeurs des opérateurs. On imagine que ce modèle peut aussi être un moyen idéal pour les chaînes et les producteurs de diffuser ou rediffuser des programmes, voire faire payer l'accès aux archives des chaînes de télévision, en utilisant un canal très puissant. Et ce n'est pas un hasard si Yahoo! a voulu mettre la main sur Dailymotion il y a deux semaines. Même si les négociations ont été interrompues suite à l'intervention d'Arnaud Montebourg au nom de la protection des intérêts français face à une possible absorption par le géant américain. Tout comme Youtube, Dailymotion est déjà utilisé par bon nombre de chaînes pour mettre en ligne des vidéos. C'est le cas par exemple de la chaîne d'information BFM TV, avec qui Dailymotion a conclu un partenariat. 

A demain, Cédric, en direct de San Francisco pour nous parler des annonces de Google.

#médiaTIC @cedricgodart

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK