MediaTic: Pas de réseaux sociaux au bureau

MediaTic: Pas de réseaux sociaux au bureau
MediaTic: Pas de réseaux sociaux au bureau - © Tous droits réservés

4 belges sur 10 n'ont pas accès aux réseaux sociaux au bureau. Alain Gerlache nous parle d'une enquête sur les médias sociaux sur le lieu de travail dans sa chronique média.


Chronique média à écouter vers 8h25 sur La Première.

Les entreprises doivent-elles autoriser leur personnel à utiliser les réseaux sociaux au bureau ? La question continue à faire débat.

Et pour alimenter la réflexion, on dispose maintenant de chiffres, grâce à une étude conduite par le bureau d'études de marché InSites pour le compte de '''lIAB, c'est l'association des acteurs de la communication numérique et interactive .
2 utilisateurs européens sur 3 n'ont qu'un accès limité ou pas d'accès du tout aux réseaux sociaux sur leur lieu de travail. La situation est comparable chez nous. 4 belges sur 10 n'ont aucun accès aux réseaux sociaux au bureau. 2 sur 10 y ont un accès restreint. C'est contre la volonté de plus de 20% d'entre eux qui voudraient avoir la possibilité de les utiliser.
Cette situation trahit la méfiance des employeurs vis-à-vis des médias sociaux au sein de l'entreprise.

Ce qui les inquiète, c'est la distraction, la perte de temps et de productivité.

Oui. Mais pour les auteurs de l'étude, c'est un mauvais calcul. L'enquête démontre qu'une large majorité des personnes sondées sont fières de la société pour laquelle ils travaillent.

Conséquence : 28% des répondants se déclarent disposés à partager sur les réseaux sociaux des informations positives sur leur entreprise: offres d'emploi, événements qu'elle organise ou encore informations sur les produits ou services qu'elle fournit. 13% le font déjà. Les entreprises ont donc tout intérêt à permettre à leur personnel d'accéder aux réseaux sociaux pendant leurs heures de bureau.

Les employés sont en quelque sort les relais de leur entreprise sur les réseaux sociaux.

C'est la conclusion d'InSites: « Les entreprises sous-estiment  le potentiel de communication de leur personnel: les salariés sont leurs meilleurs ambassadeurs. Mieux vaut leur faciliter la vie et bénéficier de leurs messages positifs à propos de l'entreprise.»  
En réalité, plutôt que de bloquer leur accès, les entreprises devraient promouvoir un usage responsable des réseaux sociaux sur le lieu de travail. Mais il n'y a que 8% des répondants belges qui ont reçu cette formation.
Commentaire du Directeur Général d'IAB. « Près du quart des participants belges à l'enquête indiquent que leur entreprise n'a pas de politique concernant les médias sociaux. C'est regrettable. Une stratégie claire permettrait d'éviter des malentendus et elle pourrait empêcher l'entreprise d'être perçue de manière négative ». Et il ajoute que l'utilisation des réseaux sociaux au travail favorise aussi l'apprentissage du numérique et un meilleur usage des opportunités offertes par internet.
 Et si vous souhaitez en savoir plus, le lien vers cette enquête se trouve sur la page médiaTIC de notre site.

Alain Gerlache

Et aussi

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK