Médecins dans la Grande Guerre

Médecins dans la Grande Guerre
Médecins dans la Grande Guerre - © Tous droits réservés

Nous sommes le 15 août 1914.

Le fort de Loncin, l'un des douze qui ont été établis pour la défense de Liège, explose sous les bombes allemandes.

350 des 550 soldats de garnison sont tués.

La bataille fait rage depuis le 4 août.

Au début personne ne croit à la guerre et lorsque les allemands envahissent la Belgique, rien n’est prêt pour en assurer la défense.

La résistance obstinée des forts a permis à l’armée de s’organiser et  aussi aux différents services de secours et de santé : Croix-Rouge, hôpitaux, médecins, infirmiers et brancardiers de sortir de l’improvisation.

Invité : Louis Maraite " Le rôle des médecins, infirmiers, brancardiers dans la bataille de Liège "

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK