Marie-Paule Kumps : "Il m'arrive souvent de verser une larme dans la rue"

Marie-Paule Kumps joue Potiche au Théâtre des Galeries jusqu'au 15 mai. Le rire, c'est son affaire. Surtout quand il est généreux et bienveillant. Elle ne rit pas de tout. Et elle ne rit pas tout le temps. Qui se cache derrière ce savoureux phrasé aristo, cette voix reconnaissable entre mille, qui a, entre autres faits d'armes, diverti les lardons qui regardaient jadis ‘Ici Bla-Bla’ ? Rencontre.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK