Livres : "Quand Dieu boxait en amateur", un dur et lumineux combat

Livres : "Quand Dieu boxait en amateur" de Guy Boley
Livres : "Quand Dieu boxait en amateur" de Guy Boley - © Tous droits réservés

"Il faut l'imaginer, mon père ce héros, roi du monde et boxeur, assis dans la cuisine, ouvrir son dictionnaire et recopier des mots dont il se demande comment il parviendrait à les tordre sous sa langue pour construire des phrases aussi belles et volubiles que les fers emmêlés qu'il façonne dans son atelier." Dans une France rurale oubliée, un gamin passionné par les mots grandit auprès d'une mère que la littérature effraie. Elle veut faire de lui un homme. Alors très tôt, René devient forgeron puis champion de boxe, domptant l'enclume et le ring avec la même grâce. Mais jamais ne faiblit son amour des lettres. Quand son ami d'enfance, devenu abbé de la paroisse du quartier, lui offre le rôle principal de sa pièce de théâtre, René se lance dans le plus dur et le plus lumineux des combats, sous les yeux ébahis de son fils.

 

L’avis de Guy Boley

 C’est un auteur qui a fait tous les métiers disons manuels dans sa vie auparavant donc ce n’est pas du tout un écrivain comme l’on peut l’imaginer aujourd’hui qui a fait des écoles, des études, qui a fréquenté Paris ou Bruxelles… (…) grâce à la pratique de la vie quotidienne il arrive à utiliser des mots appropriés, à mettre des nuances (…) c’est vraiment d’une précision impressionnante

Les références

" Quand Dieu boxait en amateur " de Guy Boley, c’est le coup de cœur en livre de poche d’Enrico Vaccari de la librairie Tropismes à Bruxelles. Un livre paru chez Folio.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK