Livres: "L'appel", l'histoire d'un ado qui ose et révolutionne un sport

"L’appel" de Fanny Wallendorf
"L’appel" de Fanny Wallendorf - © Tous droits réservés

Richard est un gamin de Portland, maladroit et un peu fantasque. Comme tous les adolescents de l’Amérique triomphante du début des années 60, il se doit de pratiquer un sport. Richard est grand, très grand même pour son âge, alors pourquoi pas le saut en hauteur ?

Face au sautoir, il s’élance. Au lieu de passer la barre en ciseaux, comme tout le monde, il la passe sur le dos. Stupéfaction générale. Cette singularité lui vaut le surnom d’Hurluberlu. Il s’en fiche, tout ce qu’il demande, c’est qu’on le laisse suivre sa voie. Sans le vouloir, n’obéissant qu’à son instinct, il vient d’inventer un saut qui va révolutionner sa discipline. 

Les entraîneurs timorés, les amitiés et les filles, la menace de la guerre du Vietnam, rien ne détournera Richard de cette certitude absolue : il fera de son saut un mouvement parfait, et l’accomplissement de sa vie.

 

L'avis d’Eric Hagelsteen

C’est une réflexion sur un jeune homme qui se cherche et qui invente un saut improbable qui va devenir d’une efficacité redoutable. J’ai adoré ce bouquin, c’est une réussite. L’auteur a tenté quelque chose et elle a réussi son coup !

Les références

" L’appel " de Fanny Wallendorf paru chez J’ai lu. Le conseil lecture de l’été d’Eric Hagelsteen de la librairie Candide à Ixelles.

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK