Les tendances alimentaires de 2017

Première grande tendance : des aliments méconnus qui opéreront une incursion dans nos petits plats.  Le kurrukan ! Le superaliment, la céréale du moment, à l’instar du quinoa, il est appelé à devenir phare dans nos assiettes! Une variété de millet sauvage qui connaît de nombreuses appellations coracan, ragi, mil rouge… Si le kurakkan intéresse désormais les Occidentaux, c'est surtout pour ses indéniables atouts nutritionnels. Très riche en vitamines A, B et E, en calcium, en fer, en fibres, en phosphore et en acides aminés… Une céréale sans gluten ! D'un point de vue écologique, sa culture est extrêmement intéressante car enrichi la terre avec de l’azote et puise le carbone polluant ! Une petite graine appelée à faire son incursion dans nos menus dans le magasin bio et qui se cuit comme du quinoa.

Un autre aliment appelé à faire parler de lui : le jaquier, originaire d’Asie

Un fruit qui fait fureur dans la communauté des végétariens. Selon le site Pinterest les recherches sur ce fruit ont même augmenté de 420% au niveau mondial. Un fruit riche en protéines et qui une fois cuit ressemble à du porc effiloché. A découvrir donc ! Au rayon végé toujours, le cabinet Baum et Witheman épingle aussi l’essor des boucheries végétariennes. Apparues aux Usa, elles essaiment désormais en Europe : Espagne, Pays-Bas et depuis peu en France. Voilà qui devrait ravir les végé du monde ! Burgers, saucisses, boulettes au tofu… l’une des grandes tendance pour 2017 !

Du coté des carnivores, cela bouge aussi

Bloomberg nous annonce que le succès des artisans bouchers ne devrait pas se tarir ! Des as du billot, de la découpe et de la maturation des viandes qui vont mettre un grand coup de pied dans la fourmilière, revoir le métier des viandes de meilleure qualité, des élevages qualitatifs, en extensif… Une nouvelle génération de bidochiens qui vont faire évoluer le métier avec l’émergence de boucheries restaurants (Dierendonck/ Desnoyer en France…)

En 2016 nous avions les restaurant avec salle, en 2017, les salles disparaissent

Le métier de restaurateur évolue et ils seront nombreux cette année à transformer le modèle du restaurant traditionnel : Chef sur le web, food truck, livraisons à domicile ou encore cuisine chez les particuliers ! C’est l’ère de l’économie chez les chefs ! Dernier exemple en date le chef Benoit Van den Brande : passé par Veyrat, l’air du temps ou l’eau vive - se lance dans la cuisine nomade, et vient cuisiner chez vous... Ces chefs mettront du vert et encore plus de vert dans votre assiette ! Moins de viande et encore plus de végétal (Ducasse retire sa viande du plazza athénée) Robuchon qui déclare que cette cuisine végé sera La cuisine de l’avenir ! Des assiettes qui s’articulent autour du végétal et pas le végétal en guise de déco !!  Le roi de l’assiette en 2017, le légume !

Economie oblige à nouveau, nous allons faire à manger nous même !

La presse s’empare même d’un mouvement baptisé : le " BATCH COOKING " ou cuisine en série, ou l’art de dédier une demi-journée, quelques heures par semaine pour l’élaboration des petits plats hebdomadaires ! Le tout préparé est dépassé, on va cuisiner maison et en formule " all in time ". Ensuite, reste plus qu’à décongeler et déguster de bons plats maison (blanchir vos légumes, base de purées, sauces tomates, …)

Nous boirons de l’eau de pastèque

Un marché gigantesque se développe autour de cette boisson santé ! THE tendance de l’année.  En 2017, on oublie le kale (le si délicieux boerenkool dépassé !!) et on se rue sur les algues des bombes nutritionnelles. Nourriture du futur ! Les experts nutritionnistes en sont fous. En 2017, on oublie le bento (boite à tartine modernisée) et on vient travailler avec son buddha bowl ! Le concept : réunir dans un bol les préceptes du régime alimentaire bouddhiste (végé): des céréales/des légumineuses, des légumes, des féculents, le tout agrémenté d’huiles santé (colza, cameline…) et épices ! Pour un repas 100% healty ! Pinterest est inondé des photos dédiées à ces bowls !!

2017, sonne aussi le retour à la tradition au plats du terroir

Plat réconfort : stoemp saucisse, poulet du dimanche, enseignes florissent (Be my stoemp, Madame Chapeau…), plats réconforts qui font du bien au moral ! Développement aussi des produits destinés à rendre nos nuits plus douces !! (la night food) Aliments, boissons pour nous aider à se détendre, se relaxer, rebooster nos corps épuisés ! (jus à base de mélatonine ou encore des barres night food !) on n’arrête décidément pas la connerie, mais bon il parait que c’est tendance, alors bon appétit ! Conclusion ? En 2017, faites-vous plaisir, réapprenons la nourriture saine, équilibrée, locale, le fait maison, le plaisir du partage, des grandes tablées ! Bon appétit !

Sophie MOENS

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK