Les mariages entre musulmans et non musulmans

Est-ce que le couple et la famille seraient en réalité les formes les plus abouties du dialogue interculturel et interconvictionnel ? En un temps où l'affirmation des identités et des convictions semble prendre le dessus sur bien d'autres aspects la vie, les couples mixtes sont-ils autant de discrets laboratoires où s'élabore le tissu social de demain ? La fusion des cultures ne peut-elle vraiment se réaliser que par la fusion des corps et le mélange des gênes ? C'est la grande question que soulève le sujet des mariages mixtes, en particulier dans le cas d'unions entre musulmans et non-musulmans. Car l'aventure que représente la fondation d'une famille est plus compliquée quand les conjoints viennent de cultures très différentes mais elle l'est encore plus quand ces identités, ces cultures et les religions qui les sous-tendent, s'affrontent dans un jeu de représentations tronquées. Et quand l'enfant paraît, certaines questions jusque-là laissées de côté ne reviennent-elles pas au triple galop pour mettre à l'épreuve la solidité de l'engagement ? Comment les couples se débrouillent-ils au quotidien avec " tout ça ? "...

Avec Maria Chistodoulou, sociologue, auteure de " Amour, islam et mixité " ed. Academia Bruylant 2012 ; Sandra Aubry, psychologue, thérapeute familiale à Bruxelles ; Philippe van Vlaenderen, médecin généraliste à Bruxelles, diacre, consulteur pour les mariages islamo-chrétiens, membre du Centre El Kalima. Et le témoignage de Patricia et Abdessame.

 

Réécoutez cette émission en cliquant ICI.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK