Les fantômes du lactarium

Plongée au coeur du lactarium de l’hôpital parisien Necker-Enfants malades
10 images
Plongée au coeur du lactarium de l’hôpital parisien Necker-Enfants malades - © Natacha Soury

Au sous-sol de l’hôpital parisien Necker-Enfants malades se trouve un lieu méconnu et insolite : le lactarium. C’est une banque de lait maternel, un laboratoire où les dons de lait de femmes sont collectés, traités puis distribués à des prématurés dont la vie en dépend parfois. Derrière la chaîne aussi archaïque et humaine que technique et médicale se cachent des représentations mythologiques, religieuses, artistiques, un imaginaire – des histoires fabuleuses de lait et de nourrices.

Au fil du lait traité au lactarium, du sein d’une maman donneuse à la bouche d’un bébé prématuré, ressurgissent les images qui entourent le nectar aux mille vertus, à la composition encore mystérieuse.

Mais qui pourrait bien hanter secrètement le lactarium ?

  • Héra, la déesse grecque qui allaite Héraclès et crée la voie lactée, répond un astronome.
  • La Vierge, c’est sûr !
  • Mais non, c’est Annetta, la nourrice mercenaire du film de Bellocchio !
  • Irina, l’héroïne de mon roman qui vend son lait au lactarium de Kiev, confie un romancier.
  • Madel, une nourrice d’honneur touarègue que j’ai rencontrée au Niger, explique une anthropologue…. 

Au gré de l’activité nourricière qu’incarne le lactarium se déclinent des images de la femme : la créatrice du cosmos, la fée bienveillante, la Madone, mais aussi, peut-être, la vache à lait ou la dangereuse empoisonneuse ?

Les fantômes du lactarium,

une balade lactée d’Hélène Laurent
montée et mixée par Pierre Devalet
soutenue par la bourse Brouillon d’un rêve sonore de la SCAM, session 2018
___________________

Première partie

Au lactarium, Hélène Laurent nous fait découvrir la salle d’allaitement, la pasteurisation du lait. Nous suivons aussi la collecte du lait au domicile de donneuses, en camionnette réfrigérée.

Les fantômes qui sont évoqués sont Héra la déesse grecque, La Vierge Marie, et Annetta, nourrice mercenaire à Rome au XIXème siècle.

Écoutez ici le premier épisode

Seconde partie

Au lactarium, Hélène Laurent nous éclaire sur l'anonymisation du lait, les résultats des sérologies, la distribution du lait aux coursiers des hôpitaux. Elle rend visite au petit Anatole dans sa couveuse en néonatologie.

Les fantômes du lactarium sont Irina, jeune ukrainienne vendant son lait pour survivre, et Madel, nourrice d’honneur chez les Touaregs au Niger.

Photo : Au Niger, un bébé, tatoué au front avec du khôl, tète une nourrice d’honneur. Par Saskia Walentowitz.

Écoutez ici le second épisode, dès le 17 mai à 23.00

Avec l’équipe du lactarium régional d’Ile-de-France de l’hôpital Necker-Enfants malades APHP :

Virginie Rigourd, pédiatre responsable du lactarium
Laurence, technicienne biologiste
Elodie, secrétaire
Hervé, collecteur

Avec des mamans donneuses

Avec les spécialistes des nourrices fantômes

  • Thomas Wideman, astronome à l’Observatoire de Paris, qui évoque Héra, déesse mythologique, dont le lait crée la voie lactée.
  • Lise Wajeman, enseignante chercheuse en littérature comparée, qui commente les images de la lactation de Saint-Bernard de Clervaux par la Vierge.
  • Emmanuelle Romanet, historienne, qui évoque Annetta, nourrice mercenaire à Rome, héroïne du film La Nourrice de Marco Bellocchio  (1999)
  • Andrei Kourkov, romancier qui parle d’Irina qui vend son lait au lactarium de Kiev dans son roman Le Laitier de Nuit, édité chez Liana Levi (2009)
  • Saskia Walentowitz, anthropologue, qui se souvient de Madel, une nourrice d’honneur chez des touaregs nigériens.

Avec des extraits des films

  • Drôle de drame, Marcel Carné, 1937
  • Les Valseuses, Bertrand Blier, 1974
  • La Nourrice, Marco Bellocchio, 1999
  • Le Miroir, Andrei Tarkovski, 1974

Avec les musiques

  • Cosmos, Murcof, 2007
  • L’île re-sonante, Eliane Radigue, 2011
  • Star Wars, John Williams, 1977
  • Le Cantique des Cantiques, Alain Bashung et Chloé Mons, 2004
  • Je vous salue Marie, Serge Gainsbourg, 1980
  • La Nourrice, Carlo Crivelli, 1999
  • No Milk Today d’Herman’s Hermits, 1966
  • Eghass Malan, Les filles de Illighadad, 2017
  • Fontaine de lait, Camille, 2017


Avec les archives radiophoniques de l’INA

  • Laitier de Nuit, fiction France Culture adaptée par Julie Guichard, réalisée par Pascal Deux, 2016
  • Tintin, fiction France Culture adaptée par Katell Guillou, réalisée par Benjamin Abitan, 2017
  • Sylvie Artel dans le rôle de Lady Macbeth dans La tragédie de Macbeth adaptée et réalisée par Claude Mourthé, France Culture, 1971
  • L’heure du laitier d’Irène Berelowitch, Les Nuits magnétiques, France culture, 1999
  • Femmes touarègues : Les résistantes ! d’Arnaud Contreras et Assia Khalid, Sur les docs, France Culture, 2015
  • Les femmes touarègues, les rites du Hoggar de Jacqueline Baudrier, Rendez-vous à Cinq heures, RTF, 1955


Merci à 

  • L’hôpital Necker-Enfants Malades, APHP
  • Le lactarium d’Ile-de-France
  • L’Observatoire de Paris


Special thanks

  • Maylis Besserie
  • Stéphane Cattalano
  • et Isabelle Brocard

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK