Les Éclaireurs : Mathématiques, Sports et Coqs de bruyère

Fabienne Vande Meerssche
10 images
Fabienne Vande Meerssche - © Tous droits réservés

Fabienne Vande Meerssche réunit ce samedi 30 juin dans Les Éclaireurs :

Françoise Lucas, formatrice en didactique des mathématiques, directrice de la collection Math&Sens chez De Boeck-Van In, co-auteure de la recherche " Des maths partout, pour tous !" à la Haute Ecole Libre Mosane

Pascal Poncin, professeur ordinaire à l’ULiège, doyen de la Faculté des Sciences, responsable du service de Biologie du Comportement, Ethologie et psychologie animale, chercheur sur le comportement des vertébrés, des poissons aux primates

Frédéric Renotte, kiné spécialisé en physiologie du sport, maître assistant et chercheur en recherche action et recherche appliquée à la Haute Ecole Condorcet et l’Université de Mons, fondateur de l’Observatoire du Sport de Charleroi et de la plateforme de recherche en innovation sociale Forme et Mouvement.  

Françoise Lucas

Françoise Lucas a étudié les mathématiques à l’Université de Namur, et les mathématiques appliquées à l’UCL. Elle est formatrice en didactique des mathématiques auprès des enseignants du fondamental et du début du secondaire, de l’enseignement ordinaire et spécialisé.

Elle a mené une longue carrière de professeure de mathématiques et est l’auteure d’ouvrages en didactique des mathématiques.
Françoise Lucas dirige la collection Math&Sens chez De Boeck-Van In.  Elle est aussi co-auteure de la recherche Helmo-Segec, "Des maths partout, pour tous !".

Les maths, même élémentaires, sont partout mais elles sont complexes et suscitent un certain désintérêt. Les enseignants sont démunis pour rendre la matière moins abstraite et plus fonctionnelle. Partant de ce constat, Françoise Lucas estime qu’il faut changer de perspective. Quand blocage il y a, il faut, non pas remédier, mais valoriser les atouts !

Avec des équipes d'enseignants et logopèdes accompagnant des enfants atteints de trisomie 21, et en compagnie de sa collègue Isabelle Montulet psychopédagogue spécialisée dans l'accompagnement du handicap, Françoise Lucas a mis au point des outils pour transposer le savoir et les données mathématiques dans le contexte de la vie quotidienne. L’idée est de partir de situations réelles de la vie des enfants et aborder les maths dans leur fonctionnalité.  Cette approche est particulièrement adaptée aux enfants et adolescents en grande difficultés d'apprentissage, mais elle est aussi porteuse auprès de tout élève en quête de sens et de liens avec le réel.

Plus d'infos sur "Des maths partout, pour tous", en cliquant ICI. 

Pour consulter le document "Des outils pour développer des compétences fonctionnelles en contexte", cliquez ICI.

Françoise Lucas a délivré, dans les trois réseaux,  des formations continues : formations modulaires, formations en école, formations des directions et formation à l’école supérieure de pédagogie de Liège en horaire décalé.

Elle a également donné des conférences, notamment sur la mathématique à l’école maternelle, la continuité des apprentissages mathématiques autour d’un même nœud matière, d’un même réseau de compétences à l’école fondamentale, la construction du sens des opérations du C1 au C4, la vision de la résolution de problèmes en mathématique, ou encore l’approche des mathématiques fonctionnelles en contexte, avec des soutiens adaptés aux enfants suivant l’enseignement spécialisé de T2.

Pascal Poncin

Pascal Poncin est Professeur ordinaire à l’Université de LiègeDoyen de la Faculté des Sciences, il est aussi responsable du service de Biologie du Comportement. Il y assure des enseignements de biologie, d’anthropologie biologique et d’éthologie et conduit des recherches, en milieux naturels et expérimentaux, sur le comportement des vertébrés, des poissons aux primates. Passionné par les comportements reproducteurs chez les poissons - et plus largement des animaux -, Pascal Poncin est l’auteur d’un ouvrage " Reproduction chez nos poissons ". 

L’unité de Biologie du Comportement, Ethologie et Psychologie animale dispose d’outils technologiques de pointe et est composée de deux laboratoires : l’un concerne l’éthologie des poissons et des amphibiens, l’autres la démographie des poissons, ainsi que d’un groupe de recherche en écologie tropicale et primatologie.

En Asie, en Afrique et en Amérique du sud, où sont observés les primates, sont étudiés les processus d’exploitation de l’habitat, l’écologie alimentaire, la prédation des nids d’oiseaux. Ces analyses ont conduit les chercheurs à étudier la dynamique de la dispersion des graines et la régénération des arbres en forêt tropicale.  

Pascal Poncin collabore, au niveau local et international, à différents projets fondamentaux et appliqués dans le domaine de la gestion de la faune et des ressources naturelles. Parmi ceux-ci, il est notamment l’initiateur du projet de renforcement de la population de tétras-lyres dans les Hautes-Fagnes. La population de cet oiseau emblématique des Hautes Fagnes ne cesse de décliner depuis les années 60’.  Ce projet de renforcement a débuté en 2017 ; la deuxième opération de renforcement s’est déroulée en avril 2018 avec la translocation de petits coqs de bruyère originaires de Suède, l’une des régions où l’espèce est aujourd’hui encore très abondante.

Frédéric Renotte

Frédéric Renotte a une formation en kinésithérapie, et une spécialisation en physiologie de l’effort (ULB).

Il est maître assistant et chercheur en recherche-action (recherche et action associée en synergie dans une même activité) et recherche appliquée à la Haute École Condorcet, et l’UMons (en collaboration avec Willy Lahaye de la Faculté de Psychologie de l’Umons). Frédéric Renotte a aussi exercé comme préparateur physique de différentes équipes de football en division 1 belge (FC MalinesSporting de CharleroiAntwerpéquipe nationale du Burkina Faso… )  

Frédéric Renotte est le Fondateur de l’Observatoire du Sport de Charleroi et de la plateforme de recherche en innovation sociale "Forme et mouvement" à la Haute École Condorcet. Il y poursuit actuellement une thèse de doctorat portant sur l’impact d’une activité sportive sur l’état de bien-être, physique et psychologique.  

Parmi les recherches-actions menées par Frédéric Renotte, "Cours toujours" a mis en évidence le lien entre activité physique et estime de soi par une évaluation pratique de jeunes en situation de précarité sociale.

"Stimulus" avait pour objectif de promouvoir l’égalité des chances à la réussite des examens d’admission pour devenir pompier, policier ou militaire. 

"Post-it" concernait l’impact des posters scientifiques urbains dans les abris de bus (ici à propos du danger de l’excès de sel dans l’alimentation.)

Ou encore, l’établissement d’un passeport santé et d’un programme de prescription d’activité physique pour tout public. (Prescription effectuée par un médecin généraliste.)

Frédéric Renotte a aussi mené une recherche appliquée portant sur l’intérêt d’un protocole d’épreuves d’efforts par intervalles pour des sportifs pratiquant un sport collectif.

Frédéric Renotte a également réalisé des capsules-audiovisuelles (3-2-1 Charleroi bien dans ses Baskets) diffusées sur le web et les télés locales. (2 épisodes ci-dessous.)

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK