Les bienfaits du yoga à l'école

La pratique du yoga à l’école apporte aux enfants et aux enseignants de nombreux bénéfices : la concentration, une meilleure gestion de l'émotion et du stress ou le développement d’une plus grande confiance en soi, pour ne citer qu’eux. Tout doucement, il commence à faire son chemin dans nos écoles.

________________________

Une compétence transversale à l'école

Le yoga n'est pas nécessairement une activité extra-scolaire. Il peut faire partie de l'apprentissage à l'école. "Le yoga est une compétence transversale pour l'école", explique Philip Rigo, professeur et formateur de yoga. Il peut s'exercer de diverses façons : il peut s'agir d'un cours donné pendant la garderie ou de quelques respirations ou postures donnés pour se détendre avant une interrogation ou pour bien démarrer la journée. 

Si on souhaite proposer plus intensément le yoga aux enfants, il est important de leur donner un espace où ils pourront se recentrer sur eux-mêmes, sur leur respiration et leurs émotions pour redevenir acteurs de leur propre vie. Dégager les lieux va leur permettre de s'approprier le temps et l'espace.
 

Une expérience à construire

Le yoga n'est pas toujours facile à mettre en pratique : le professeur devra accepter que quelques uns rient ou fassent des blagues pendant la séance. Le professeur doit être bien ancré dans sa pratique pour pouvoir ramener la classe au moment présent et accepter de ne pas être dans le contrôle.

"Cela reste une expérience. Au fil du temps, quelque chose se construira", constate Annick Millette, professeur et formatrice de yoga.
 

Des réticences

Le yoga dans les écoles est encore peu répandu pour diverses raisons :

- Il peut faire peur car il est vu comme une pratique spirituelle, alors qu'il est possible de l'enseigner en dehors de tout aspect philosophique. 

- Il y a aussi une question budgétaire. La priorité n'est clairement pas d'amener ce genre d'activités à l'école, dont on ne voit pas directement les bienfaits.
 

Des bienfaits pour les enfants...

Les enfants subissent beaucoup de pression à l'école, ils sont souvent très stressés. La respiration peut fermer la porte au stress. 

Le yoga aide à améliorer les performances et la mémorisation, à apprendre l'intériorité et à vivre le moment présent.

Le yoga peut aider des adolescents qui ont des soucis de gestion du stress au moment des examens ou des contrôles, et qui perdent tous leurs moyens face à la pression.


... et aussi pour les enseignants

Peu à peu, les écoles s'ouvrent, les mentalités changent. Des formations en yoga sont données pour aider les enseignants à donner cours. Ils reçoivent des cours théoriques et des cours pratiques pour pouvoir enseigner le yoga mais aussi pour pouvoir le vivre et le comprendre. Des outils concrets leur sont donnés, à mette en application en classe, avec un réel résultat.

Leur propre pratique leur garantit aussi des bienfaits : une meilleure gestion du stress et des émotions, une plus grande maîtrise de soi, une plus grande humanité : l'enseignant se cache moins derrière ses mécaniques pédagogiques et entre réellement en relation avec les élèves.

 

Plus d'infos ?

La Fédération belge de Yoga est une référence indispensable. Tous les formateurs n'ont en effet pas reçu la formation nécessaire pour une recherche intérieure profonde et sincère : le yoga n'est pas que des postures qu'on apprend sur internet. 

Philip Rigo fait partie de la KHYF (Krishnamacharya Healing & Yoga Foundation). Cette fondation a une vocation de standardiser et de fédérer, selon leurs spécialités, les professeurs qui ont témoigné d'un cheminement intérieur et d'une formation adéquate. 

Ecoutez la séquence de Tendances Première

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK