Le trou noir de Fortnite, un coup de com' savamment organisé

Le trou noir de Fortnite, un coup de com' savamment organisé
Le trou noir de Fortnite, un coup de com' savamment organisé - © Tous droits réservés

Fortnite a failli… disparaître. Plus de six millions de joueurs ont assisté en direct à l’effondrement de leur monde virtuel. Une météorite s’abat sur l’île qui accueille l’action du jeu vidéo. Et puis plus rien. Juste l’image d’un trou noir. Et un grand désespoir dans la communauté des joueurs fanatiques de Fortnite…Gilles Quoistiaux a analysé de plus près ce pari assez osé !

Le principe du jeu Fortnite

Fortnite rassemble aujourd’hui plus de… 250 millions de joueurs et fonctionne sur le principe de la Battle Royale. Dans Fortnite, on est 100, on se retrouve donc face à 99 concurrents. C’est du chacun pour soi, on se cache, on ramasse des armes, on élimine les adversaires et on essaye de rester le dernier debout. Le principe est assez basique, mais plutôt efficace.

Fortnite c’est un succès phénoménal. C'est pourquoi la disparition de Fortnite a été vécue comme un véritable cataclysme par la communauté des joueurs. Une vraie inquiétude s’est propagée sur les réseaux sociaux. Les joueurs se demandaient s’ils allaient pouvoir récupérer leurs personnages, leurs armes, et tous les objets qu’ils ont achetés dans le jeu. Il faut savoir que lundi, c’était le Columbus Day aux Etats-Unis, beaucoup d’écoles avaient congé. Et pas mal d’élèves comptaient en profiter pour jouer à leur console de jeux. Ils ont dû trouver une autre occupation.

Heureusement, tout est bien qui finit bien.

C’était évidemment une fausse disparition.

Un peu moins de deux jours après, le jeu était de retour, avec un nouveau terrain et de nouvelles options (On peut aussi pêcher des poissons maintenant). Cette fausse disparition, c’était donc un coup marketing, un coup de com’ assez magistral.

Cet événement plutôt inattendu a créé de l’attente, de l’anxiété chez les joueurs, il a aussi suscité de nombreuses conversations sur les réseaux sociaux. Mardi midi, il y avait encore 450.000 joueurs connectés sur Twitch, une plateforme de visionnage de jeux vidéos, pour les vrais fans. En attendant que Fortnite soit relancé, ils étaient donc 450.000 à regarder… l’image d’un trou noir.

Un pari assez osé

Débrancher totalement un jeu comme Fortnite pendant 40 heures, c’est quand même un pari assez osé car il faut savoir que Fortnite, c’est le jeu le plus rentable de l’histoire du jeu vidéo.

La version de base est gratuite, mais si vous voulez d’autres personnages, d’autres costumes ou de nouvelles armes, il faut payer.

Selon certaines estimations, le jeu rapporte à Epic Games, son éditeur, environ 10 millions de dollars par jour.

Donc deux jours sans rien, sans aucun revenu, c’est déjà un fameux manque à gagner. Mais vu le buzz et l’attente provoqués autour de cette fausse disparition, on ne doit pas trop s’en faire pour le futur de Fortnite et de sa nouvelle version.

Réécoutez cette chronique de Gilles Quoistiaux dans Matin Première !

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK