Le tour d'Europe

Drapeau européen
Drapeau européen - © Google

De Nicolas Vandenschrick.

Il est temps de se pencher sur la presse européenne. Et pour commencer sur les journaux néerlandais. On l'imagine, la Reine Beatrix doit faire la Une aux Pays-Bas.

Bien entendu, et plutôt 34 fois qu'une. Le Volkskrant propose ce photo-montage. 34 portraits de la Reine. Ses coiffures, ses chapeaux - sans la couronne, je l'ai compté il y en a au moins 21 différents. Mais il y a surtout le sourire de cette Reine et au milieu, cet extrait du discours de la Reine Beatrix... Je vous suis profondément reconnaissante pour la confiance que vous m'avez accordée au cours de ces très belles années durant lesquelles j'ai pu être votre Reine. Vous l'aurez compris, en 34 portraits cette Une résume 33 années de règne.

Dank U Wel Majesteit, lance le Telegraaf en Une qui sur internet n'hésite pas... La Reine parfaite. En 33 ans, la Reine est parvenue à acquérir ce statut. C'est pourquoi l'abdication de la Reine sera un moment historique. Pour le Financieele Dagblad, cette Reine a mené un règne à la fois rationnel et pragmatique, sans pour autant être froide. Son discours juste après l'attaque contre le convoi royal en 2009 l'avait encore démontré. Le NRC Handelsblad, publie une édition spéciale Beatrix, alors que - plus détendue, la version next du quotidien lance Bye Bye Bea. Le NRC qui souligne encore combien la Reine a choisi le BON moment pour abdiquer. Les turbulences politiques sont passées. Et pour s'habituer à son nouveau statut, le Prince Willem Alexander pourra compter sur l'expérience de sa mère.

Au Mali, la France pourrait bientôt voir débarquer des troupes britanniques. La presse anglophone insiste en tout cas ce matin sur le possible envoi de 200 militaires en Afrique de l'ouest.

Quelques dizaines de ces soldats viendraient aider la France à entraîner les troupes de la Force africaine. Londres reste donc opposée à l'envoi de forces britanniques combattantes. Le Guardian évoque une source gouvernementale anonyme selon qui le plus gros des 200 effectifs serait déployé dans les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest dont les troupes doivent progressivement renforcer puis remplacer l'armée française. Ces militaires britanniques formeraient alors les contingents des Etats africains anglophones, comme le Nigeria. Le Mirror et le Daily Mail citent un chiffre plus précis :40 soldats britanniques seraient envoyés dans le cadre de la mission européenne de formation des troupes au Mali, sur le total des 200 hommes déployés en Afrique de l'ouest. Selon les trois quotidiens, la décision de Londres serait imminente.

A noter encore que le Times présente ce matin dans ces colonnes la nouvelle édition du guide Life in the United Kingdom... Vivre au Royaume-Uni, donc, un ouvrage destiné aux migrants pour leur faire connaître le pays. Pour obtenir le passeport, les immigrés devront connaître les recettes nationales - fish and chips, aussi bien qu'Henri VIII et ces 6 femmes. Savoir reconnaître les Monty Pythons ou Big Ben. Tout comme les traditions nationales, du père Noël au jardinage en passant par l'amour tout britannique pour les animaux domestiques... 180 pages qui condensent les valeurs et les grands principes britanniques. mais Le Times précise : C'est surtout un syllabus que les candidats britanniques doivent connaître par coeur pour pouvoir répondre à 18 questions sur 24 en 45 minutes.

Et puis le Financial Times s'intéresse ce matin à la manière dont la France mène sa politique d'austérité.

La France, ou plus précisement Dijon qui mène ce que le Financial Times qualifie d'austérité "à la française". Pour financer ses politiques sociales, la ville de Dijon a mené une vente aux enchères. Rien de moins que la moitié de ces caves ont été vidées... Car oui, on parle de vins. Du bourgogne... Une bouteille de '99 a été emportée par un acheteur chinois pour 4.800€. En tout, la vente de 3.500 bouteilles a ramené 151.000€ dans les caisses de la ville. 80% iront à la politique sociale mais le reste servira à regarnir les caves de la ville. Le quotidien conclut : Les temps doivent être vraiment durs en France.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK