Le Prix Première 2021 est décerné à Dimitri Rouchon-Borie

Le Prix Première 2021 est attribué à Dimitri ROUCHON-BORIE pour son premier roman "Le Démon de la Colline aux Loups" aux éditions Le Tripode.

Un premier roman volcanique qui livre avec force le destin d’un être enfermé en prison.

 

Le Prix Première en est à sa 15e édition 

Le PRIX PREMIÈRE récompense un premier roman francophone. Ce prix s’est imposé en 15 ans comme une des récompenses majeures en littérature belge francophone. Il est doté de 5.000€ et a été remis par Jean-Paul Philippot, administrateur général de la RTBF, ce jeudi 4 mars 2021.


►►► A lire aussi: Rencontre avec l'auteur


 

Le roman en quelques mots

“Depuis sa prison, un homme nous raconte ce que l’on se refuse à concevoir : une enfance violée.
Devenu un adulte empli de douleur et de rage, il découvre la puissance de l’écriture et sa vertu libératrice.

Dimitri Rouchon-Borie nous fait entendre l’un de ces êtres que rien ne semble pouvoir sauver et qui s’enfoncent dans une nuit pleine d’ombres sauvages. Une nuit dont l’auteur cherche la lumière avec intelligence et sans fausse pudeur.”

 Le journal d’un homme à l’enfance violée. Une prose vertigineuse.
Un premier roman qui cherche la lumière au coeur des ténèbres.

Laurent Dehossay et les jurés du Prix Première 2021

Qui est Dimitri ROUCHON-BORIE ?

Dimitri Rouchon-Borie est né en 1977 à Nantes. Il est journaliste spécialisé dans la chronique judiciaire et le fait divers. Il passe de nombreuses heures dans les salles des tribunaux et rend compte des faits divers les plus anodins, comme des plus tragiques. Il est l’auteur de Au tribunal, chroniques judiciaires (Manufacture des livres, 2018).

Le Démon de la Colline aux Loups est son premier roman.


►►► A lire aussi : Retrouvez les autres romans de la sélection 2021


Lire un extrait

" Je suis arrivé en haut d’une falaise et soudain au loin il y avait la mer je suis tombé à genoux en disant c’est pas possible ce que
c’est beau.

C’était immense et ça bougeait et c’est naturel pour tout le monde mais merde pour moi c’était de la magie pure une chose qui allait et venait et la mer c’était des kilomètres en mouvement d’une eau avec un bruit immense comme si nos origines nous parlaient la langue d’autrefois.

Mon nez s’affolait et les odeurs étaient puissantes et tenaces et le vent me fouettait je n’étais rien quand les vagues heurtaient les roches ça faisait une écume fantastique. La mer accomplissait chaque seconde mon rêve de rébellion de puissance de force et de liberté.

Je crois que j’aurais pu tout laver dans cette eau là comme sous la pluie des forêts et m’y noyer et je me disais finalement que c’est la seule chose qui aurait pu faire disparaître la Colline aux Loups. "

Le jury

Outre la mise en avant de premiers romans, une des spécificités du Prix Première est l’attribution par un jury composé de 10 auditeurs.trices de La Première, recomposé chaque année suite à un appel à candidatures. Les 10 membres du jury 2021 sont Amélie Ancelle, Caroline Gavroy, Véronique Piron, Martine Hazard, Najmia Agmir, Sophie da Costa Cabral, Cédric Simon, Mathieu Piron, Benoît Hofer et Cédric Losange.

Le comité de pré-sélection

Les 10 romans sélectionnés sont choisis par un comité de pré-sélection composé de libraires, journalistes et critiques littéraires : Deborah Danblon, chroniqueuse littéraire ; Régis Delcourt, libraire ; Kerenn Elkaïm, journaliste au Weekend-Le Vif L’Express ; Emmanuelle Jowa, journaliste à Paris Match Belgique ; Christine Pinchart, journaliste à www.rtbf.be/culture, et Laurent Dehossay, président du jury du Prix Première.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK