Le prix du journalisme radio - Ecoutez les 5 reportages sélectionnés

Le ‘Prix du Journalisme radio des Médias francophones publics’ (MFP) distingue chaque année le meilleur traitement d'un événement d'actualité, la meilleure enquête ou le meilleur reportage sur un fait de société présenté par les rédactions des cinq radios membres des MFP : Radio France, Radio-Canada, RFI, la RTS et la RTBF.

Les cinq reportages présélectionnés pour le concours final sont présentés au public sur les sites des radios membres des MFP et à l'occasion d'une émission spéciale diffusée par toutes les radios participantes. A la RTBF, ils seront diffusés dans l’émission ‘Transversales’ sur La Première le 5 décembre 2020 à midi.

Les résultats seront proclamés le dimanche 6 décembre 2020, au terme de la délibération d’un jury de 100 auditeurs (20 par média).

Akli Ait-Abdallah : Le camping Beausoleil en temps de pandémie - Radio Canada

André Beausoleil a investi toute sa vie dans le petit camping auquel il a donné son nom. Déjà éprouvé il  y a quelques années par de graves inondations, le camping Beausoleil a dû cette année composer avec la pandémie et la fermeture des lieux de villégiature.

En surveillant tous les jours les points de presse du premier ministre et du directeur de la santé publique, l'homme de 56 ans attend qu'on l'autorise à accueillir les campeurs, les tentes, et les caravanes, sans lesquels, dit-il, son existence n'a plus de sens. Un reportage d'Akli Ait-Abdallah.

Francesca Argiroffo : ‘Huit femmes à bord "- RTS

En novembre 2019, huit femmes larguent les amares à Santa Cruz de Ténérife et mettent le cap sur la Martinique. Elles vont traverser l’Atlantique sur un catamaran.

Six d’entre elles ont eu un cancer du sein. Une skipper et une médecin complètent l’équipage. Pendant trois semaines, elles vont naviguer, mais aussi beaucoup partager sur cette maladie qui touche une femme sur huit en Suisse.

La journaliste Francesca Argiroffo est à bord... Dans ses bagages deux enregistreurs radio et une grande envie de raconter dans un podcast, cette épopée insolite qui est aussi une histoire de sororité. Il s’appelle "Huit femmes à bord "

Solenne Le Hen : ‘Vie et mort à l’hôpital Bichat : un hôpital au temps du covid’ - Radio France

Alors que les Français sont toujours confinés chez eux, l’hôpital est encore sous le choc, sonné... à peine 5 jours plus tôt, l’épidémie de Covid19 a atteint son pic.

La première "vague" a été violente, mais du service de réanimation à la chambre funéraire, l’hôpital a tenu bon.

Portrait de ses soignants, de ses patients... leur fatigue, leurs doutes, leurs peines, leurs colères, mais aussi derrière leurs masques leurs sourires et leurs rires

Françoise Baré et Christian Masuy : ‘J’avais 10 ans en ‘44’ - RTBF

C'était il y a 75 ans. . . cette terrible bataille des Ardennes débute au matin du 16 décembre 194. . . une bataille connue aussi sous le nom d'offensive Von Rundstedt.

250 000 hommes du coté nazi, 2000 chars et véhicules blindés. Pendant un mois, sous les ordres du maréchal Von Rundstedt, les nazis lancent une ultime contre-offensive en espérant refouler les alliés.

Cette bataille se joue 6 mois après le débarquement. L'objectif, c'est d'atteindre Anvers. C'est la bataille de la dernière chance pour Hitler. 

Des combats en province du Luxembourg, mais aussi en province de liège et de Namur. . ce sera la plus grande opération de la Seconde Guerre mondiale sur le territoire belge.

A l'occasion de ce 75 ième anniversaire, Francoise Baré et Christian Masuy ont rencontré plusieurs enfants de la guerre, des enfants de cette bataille des Ardennes.  

Leur reportage s’intitule : ‘J'avais 10 ans en 44’. Il débute à Bastogne

Nicolas Falez et Nicolas Benita : ‘Beyrouth, l’espoir en faillite’ - RFI

Beyrouth, septembre 2020. Cela fait un mois qu’une énorme explosion a dévasté le port et

plusieurs quartiers de la capitale libanaise, faisant 200 morts et des milliers de blessés et de

sans-abris. Cette catastrophe s’ajoute à l’accumulation de crises qui frappe le Liban : le pays vit une véritable descente aux enfers économique, sur fond de blocage politique. Beyrtouth, l’espoir en faillite, un reportage RFI de Nicolas Benita et Nicolas Falez

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK